For Honor (Xbox One)

par VayneHunters
For Honor est le nouveau titre d’Ubisoft prenant place dans l’univers médiéval. Avec 3 factions distinctes, il est temps d’aller fouler le champ de bataille armé simplement de votre épée et de votre honneur. Cette nouvelle licence parvient-elle à séduire ?
Pour l’honneur !
Si vous ne le saviez pas encore, For Honor possède bel et bien un mode solo, jouable en coopération à 2 joueurs. Et c’est ce dont nous allons parler dans cette première partie. Ce mode comporte au total 3 campagnes de 6 missions chacune. Une campagne Chevalier, Viking et Samouraï correspondant à chaque faction disponible. La solo a pour but d’initier le joueur aux différents personnages du jeu et il le fait bien ! Ici, on nous apprend à parer, à contrer, à attaquer et à utiliser les différents combos à notre disposition, le tout accompagné d’un scénario plutôt classique et d’une mise en scène de très bonne qualité. Chaque faction combat pour le pouvoir, quoi qu’il leur en coûte.

Si on ne retient pas la qualité du scénario, la mise en scène, elle, nous en met plein les yeux. Entre la défense d’un bélier pour forcer la porte du château ennemi, la poursuite à cheval ou encore l'assaut au cœur d’une grande cour de château fort accompagné d’explosions, de feu et de sang, For Honor sait nous mettre dans l’ambiance des combats de l'époque. Petite dédicace à la campagne viking qui nous montre le côté badass de ce peuple. Les cinématiques sont également une grande force du jeu. Du grand art. Mais que serait For Honor sans son gameplay si particulier ?

S’il y a bien un endroit où For Honor se démarque, c’est dans son gameplay innovant. L’attaque et la défense se jouent sur 3 directions : haute, gauche et droite. Pour attaquer à droite, vous devez d’abord incliner votre joystick droit à droite puis presser la touche d’attaque et ainsi de suite. Simple au premier abord, il s’avère que dans la pratique, cela devient vite difficile. Pour réussir à contrer, il va vous falloir beaucoup de réflexes et de timing. L’attaque ennemie est indiquée par un triangle rouge. Il vous faut alors pousser votre joystick dans la bonne direction pour espérer contrer l’attaque. Mais ce n’est pas tout, si vous arrivez à presser la touche d’attaque puissante à un moment précis, alors vous pourrez réaliser une contre-attaque. Maîtriser les parades devient encore plus technique, et c'est sans compter sur la maîtrise des différents combos que comportent les héros. Les combats sont intenses et prennent une dimension stratégique. L’intelligence artificielle est loin d’être bête et va vous donner beaucoup de fil à retordre, notamment en difficulté Difficile et Réaliste. La maîtrise des personnages devient indispensable si vous ne voulez pas voir l’écran de mort toutes les minutes.

La campagne tient en haleine environ 8h, selon le mode de difficulté. Plus si vous désirez obtenir tous les collectibles. Cela reste, ma foi, très honnête pour un jeu orienté essentiellement multijoueurs. Surtout qu’il s’agit d’un très bon mode d’entraînement avant de se risquer dans les batailles contre de véritables joueurs.

Si tu ne peux pas mordre, ne montre pas les dents
For Honor étant surtout pensé multijoueurs, il est temps de faire un point sur celui-ci. Le titre comporte plusieurs modes de jeu :

- Domination : capture de zones en 4v4, accompagnée de soldats contrôlés par l’IA pour donner une dimension de guerre
- Rixe : 2 contre 2
- Duel : 1 contre 1
- Élimination : 4 contre 4, un joueur mort et il ne pourra plus réapparaître
- Match à mort : 4 contre 4, des bonus peuvent être ramassés sur la carte (plus de vie, bouclier, etc.)

Tous ces modes de jeu peuvent être joués soit contre de véritables joueurs soit contre l’IA si vous désirez vous entraîner.

Une fois votre mode de jeu sélectionné, il vous faut choisir un personnage. 12 héros sont à votre disposition. Chacun de ces héros possède des aptitudes et des attaques différentes. Le gameplay prend ainsi une tournure des jeux versus fighting. Il vous faudra apprendre les combos possibles par personnage pour devenir le meilleur combattant ! De plus, l’expérience que vous gagnez après une partie est attribuée à votre personnage actuel. Lors des passages de niveau, on retrouve les habituelles récompenses : pièces d’or, skins ou encore compétences. La personnalisation des héros est par ailleurs très complète. Plus vous allez monter en niveau, plus vous verrez votre personnage être au top de la mode. Si les tatouages ou autres couleurs n’ont aucun effet particulier, si ce n’est le côté cosmétique, les pièces d’armures et d’armes vont vous permettre de rendre votre héros plus puissant et plus résistant. Mais à vous de bien choisir votre équipement, car si une compétence va augmenter, comme les dégâts par exemple, une autre compétence va baisser : la spécialisation dans un domaine est donc de mise. Si en 1 contre 1 et 2 contre 2 les capacités d’armes et d'armures sont désactivées, ce n’est pas le cas dans les modes à plus grande échelle. En sachant qu’il est possible d’acheter des packs d’armes et d'armures aléatoires avec de l’argent réel, j’ai peur que le jeu devienne de plus en plus pay to win. Le jeu étant sorti il n’y a que quelques jours, je n’ai pas constaté de réels avantages pour le moment, mais ça risque de le devenir si le matchmaking n’est pas revu pour ne tomber que sur des personnes de notre niveau. En l’état, il est tout à fait possible de combattre des personnes ayant un ou plusieurs prestiges à leur actif. L’équilibrage en prend un sacré coup.

Je ne vous cache pas que les premières heures de jeu sont une véritable purge. Il va falloir prendre votre mal en patience pour vous améliorer. Mais une fois les combos appris, les victoires vont s’enchaîner et les combats vont devenir jouissifs. Le gameplay est lourd, ce qui renforce ce côté authentique des combats d’époque. On ressent réellement le poids des armures et des armes que l’on porte sur soi.

Il fait beau en Ashfield
Techniquement parlant, For Honor s’en sort à merveille. Le jeu est fluide en toute circonstance et les décors médiévaux sont de toute beauté. On prend plaisir à regarder les détails dans le mode solo et les maps multijoueurs sont toutes aussi belles les unes que les autres. De beaux panoramas vous attendent. Les maps sont bien réalisées et possèdent plusieurs déclinaisons (jour, nuit, neige, etc.) Celles-ci ont une surface de jeu suffisamment grande dans les modes 4v4 pour avoir l'impression de participer à une vraie guerre, mais sans passer 5 minutes pour aller d'un point A à un point B. En 1v1 et 2v2, les maps sont plus petites. Pas de place pour la fuite ou pour se cacher ! Le décor est très important, car sur certaines cartes, des éléments peuvent servir à tuer ou blesser votre adversaire : le vide, le feu ou encore des murs de piques. Il ne faut pas hésiter à étudier les cartes pour en avoir le contrôle absolu et prendre l'avantage.

Gros point positif sur les animations des personnages, qui sont parfaites. S'il y a bien une chose que l’on ne peut pas reprocher à Ubisoft, c’est bien ce point. Les animations sont criantes de réalisme. De plus, lors des affrontements, on peut voir des étincelles jaillirent lorsque les armes s'entrechoquent, sans compter sur les bruitages qui sont d'une qualité sans faille. Le bruit épée contre épée, bouclier contre épée, coup de pied, catapulte, explosions, exécutions... Un bonheur pour l’immersion.

Point négatif sur la bande-son qui est très discrète et aucun thème ne nous prend aux tripes. Dommage...

Côté succès, For Honor en contient 54 pour 1000G : finir les 3 campagnes, finir les campagnes en Réaliste, récupérer tous les collectibles, atteindre un prestige avec un personnage ou encore gagner X fois un mode de jeu, voilà ce qui vous attend. Globalement, les succès ne sont pas très compliqués, mais ils demanderont pas mal d'heures de jeu pour tous les obtenir.
Conclusion
En conclusion, For Honor est un bon jeu de combat où le skill sera votre principal atout. Les personnages sont tous différents et offrent un large panel de gameplay.
Le mode histoire permet de prendre les armes sereinement et offre un didacticiel de qualité. Si le jeu est démotivant au début, il s’avère bien plus technique qu’on ne peut le penser et quand on commence à maîtriser le titre, on en voit enfin les subtilités et on s’amuse réellement.
Offline
14
Online
16
On aime
- Le gameplay
- Les décors
- Les cinématiques et la mise en scène
- La personnalisation complète
- Les animations
On n'aime pas
- Peu de variété dans les modes multi
- La bande son
Status Xbox Live
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
For Honor
Packshot de For Honor sur Xbox One
Date de sortie française 14 février 2017
Genre : Combat
Dev. : Ubi Soft Entertainment
Edit. : Ubi Soft Entertainment
PEGI 18
1 joueur hors ligne - Jusqu'à 8 joueurs en ligne - Coop en ligne