AER Memories of Old (Xbox One)

par VayneHunters
AER Memories of Old vous amènera vivre une aventure hors du commun en côtoyant des Dieux anciens et en lisant les histoires d’une civilisation perdue. En tant que Change-Oiseau, vous êtes destinée à effectuer un pèlerinage d’une grande importance pour sauver votre monde planant au dessus des nuages d’une terrible menace. Que vaut cette balade poétique du studio Forgotten Key ?
Dans les traces d’une civilisation perdue
Vous êtes Auk, une jeune fille effectuant un pèlerinage tout à fait banal en premier lieu, jusqu’au moment où notre héroïne obtient un artefact qui va signer le début d’une grande aventure. Il s’agit d’une lanterne possédant un grand pouvoir qui va permettre à Auk de dévoiler les plus grands secrets dont regorge le monde dans lequel nous sommes propulsés. En effet, un Dieu est venu déranger un monde autrefois tranquille et agréable. La lampe va permettre de vivre les derniers moments de cette ancienne civilisation au travers de quelques silhouettes fantomatiques dispersées sur l’île.

La narration dans AER est expliquée via ces fantômes du passé ainsi que via des parchemins et tablettes gravées. Le jeu ne nous tient pas par la main et l’exploration est mise en avant pour connaître les tenants et aboutissants du peuple du ciel. Ici, pas de flèches pour vous guider. Seulement une carte avec les 4 points cardinaux, mais sans l’objectif. Pour accomplir votre destin et sauver ce monde d’un chaos certain, vous devrez récupérer des fragments d’anciens Dieux en terminant des temples tous plus magnifiques les uns que les autres. Étant un Change-Oiseau, vous êtes donc la seule personne capable de pouvoir réussir ce pèlerinage particulier. En effet, Auk a la possibilité de se transformer en oiseau et de survoler toute l’île avec une aisance remarquable. Le gameplay de vol est parfait et on se laisse emporter par la musique et la direction artistique. Le plaisir est incontestablement là.


Si vous ne pouvez pas faire les temples dans l’ordre que vous souhaitez, rien ne vous empêche d’explorer la carte comme bon vous semble pour découvrir plus en profondeur l’histoire du jeu. Il faudra toutefois redescendre sur terre pour continuer votre aventure. Les temples sont construits en plusieurs énigmes ayant pour but final de dévoiler un passage vers le Dieu Ancien du temple, qui vous donnera alors le précieux fragment. Sachez qu’il n’y a aucun ennemi à combattre dans le jeu. Le titre repose uniquement sur des énigmes et l’exploration. La poésie que dégage AER est largement suffisante pour s’immerger totalement dans l’univers.
Auk, envoles-toi vers les cieux
Voici une séquence de gameplay qui vous donnera déjà une bonne idée de l’ambiance que nous offre AER.

Un monde envoûtant et fascinant
AER frappe directement par son style visuel atypique. Nous sommes ici sur un style graphique dit Low Poly. Tout est cubique, sans réelle forme réaliste. Si cela peut choquer au premier abord quand nous n’avons pas l’habitude, on se laisse rapidement envoûter par le travail réalisé par le studio. Les jeux de lumière sont sublimes et la direction artistique est juste à tomber. Comme quoi, le minimalisme peut faire des miracles quand c’est entre de bonnes mains. On rajoute à cela une musique reposante et on pourrait se croire dans un centre thermal. Une vraie réussite.


Le monde en lui-même n’est pas très grand, mais possède plusieurs zones distinctes. De belles zones fleuries, des zones en ruines ou des zones enneigées, le dépaysement est présent tout au long de votre aventure. Prenez le temps d'explorer chaque recoin, cela vaut largement le détour. Laissez-vous emporter par l’ambiance de titre et découvrez l’histoire de ce peuple disparu.

Côté succès, le titre en possède 20 pour 1000G. Quelques uns sont liés à l'histoire et se déverrouilleront donc au cours de votre aventure. Pour les autres, il vous faudra explorer toute l'île pour trouver tous les secrets.
Conclusion
AER Memories of Old est un parcours initiatique qui ne vous laissera pas indemne. Si la première heure de jeu est difficile, une fois le titre pris en main, on prend un réel plaisir à parcourir ce monde qui a tant à offrir. On se surprend à visiter chaque recoin dans le but d’en savoir davantage sur ce peuple étrange et ses Dieux. Les temples sont tous agréables à parcourir avec des énigmes ni trop dures, ni trop simples. Tout est fait pour ne jamais frustrer le joueur, on avance à son rythme sans prise de tête. Et les rencontres avec les Dieux Anciens sont toujours de grands moments de beauté.

On peut regretter que l’aventure se termine bien trop vite. Comptez entre 3h et 5h de jeu selon votre façon de jouer. On en voudrait plus !
Offline
15
On aime
- Une direction artistique sans faute
- Le gameplay de vol
- Le sentiment de liberté
- Les temples
- La rencontre avec les Dieux
- Une ambiance zen, idéale en rentrant du boulot
- La bande son
On n'aime pas
- Trop court !
Status Xbox Live
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
AER Memories of Old
Packshot de AER Memories of Old sur Xbox One
Date de sortie française 25 octobre 2017
Genre : Aventure
Dev. : Forgotten Key
Edit. : Daedalic Entertainment
PEGI 7
1 joueur hors ligne