Styx : Shards of Darkness (Xbox One)

par Uruktar
Styx: Master of Shadows avait reçu un accueil mitigé de la presse et des joueurs lors de sa sortie en 2014. Trois ans plus tard, les développeurs de Cyanide Studios nous proposent une nouvelle aventure pour notre gobelin.

J'avais accordé un 19/20 au premier opus tant l'aspect infiltration était plaisant à jouer. C'est d'ailleurs ce jeu qui m'a fait acheter une Xbox One, c'est pour vous dire ! Mais aujourd'hui, nous en attendons plus de Styx: Shards of Darkness qui doit non seulement faire mieux que son prédécesseur, mais aussi convaincre un public plus large.
Si un gobelin badass existe, c'est bien Styx
Dans Styx: Shards of Darkness, vous incarnez le gobelin Styx. Tiré de l'univers d'Of Orcs and Men, vous devrez ici vous infiltrer afin de voler des objets, tuer des humains, des elfes et autres espèces exotiques. De par sa petite taille, Styx n'est pas franchement efficace en combat et tout reposera donc bien sur l'infiltration. C'est d'ailleurs le fer de lance du jeu dont les développeurs nous parlent par le biais des journaux de développement.

Contrairement à la plupart des jeux d'infiltrations, vous ne pourrez pas vous la jouer bourrin ou vous en sortir en éliminant tous les ennemis autour de vous si vous êtes détecté. Si un ennemi vous repère, vous pourrez vous enfuir ou essayer de le tuer en plaçant une parade parfaite, mais sachez que les combattants n'hésiteront pas à vous attaquer à plusieurs en même temps, notamment à distance.

Mais s'il ne peut pas se battre, il est nul alors me direz-vous. Notre gobelin possède toute une panoplie de compétences et d'aptitudes lui permettant de se tirer de presque toutes les situations. Pour commencer, Styx est capable de sauter près de quatre fois sa taille, ce qui lui permet de grimper avec aisance, mais aussi de se faufiler partout. Par sa petite taille, il est difficile à repérer et peut passer sous les tables et dans des conduits étroits.

Styx est également capable de se rendre invisible et de créer des clones de lui-même qu'il peut contrôler à distance. L'invisibilité de notre protagoniste n'a pas besoin d'être expliquée, sinon qu'elle consomme votre réserve d'ambre que vous devrez recharger en buvant des potions. Le clonage permet à Styx de créer un double dont vous pourrez prendre le contrôle, mais dans cette situation, Styx devient immobile. Votre clone peut alors faire diversion, exploser en un fumigène ou simplement faire du repérage sans risquer votre vie.

Les compétences de Styx peuvent être améliorées pour le rendre plus furtif, plus efficace en combat, améliorer son clonage ou son invisibilité. Vous pourrez aussi créer toutes sortes d'objets à partir de matière première, comme des crochets, des fléchettes, du poison et de l'acide. Pour améliorer vos compétences, vous devrez gagner des points d'expérience qui vous sont offerts lorsque vous terminez une mission ou un objectif secondaire. Vous pouvez également obtenir un paquet de points si vous terminez les missions selon les 4 critères bonus. Si vous terminez le niveau très rapidement, vous gagnez le jeton Célérité, si vous ne tuez aucun ennemi vous obtiendrez le jeton Clémence, si vous ne vous faites pas détecté, le jeton Ombre et enfin si vous trouvez tous les collectibles, le jeton Voleur. Autant vous dire que terminer une mission en respectant ces 4 critères en même temps est extrêmement difficile.

Chaque mission peut être rejouée à volonté pour augmenter votre expérience ou simplement les compléter à 100%.

Pour finir, j'aimerais vous parler de Styx en lui-même. Le personnage est hilarant et les développeurs ont franchement travaillé les répliques du gobelin. Le protagoniste va même jusqu'à vous engueuler ou se moquer de vous lorsque vous mourrez. Son humour rappelle celui d'un certain Deadpool, avec à la fois de l'autodérision, de la moquerie sur la concurrence et les dialogues adressés aux joueurs. Cette idée est franchement bien utilisée par le studio et vous aurez envie de partager le jeu avec d'autres personnes ne serait-ce que pour les répliques du héros.

Malheureusement, cela ne suffira pas à rattraper le manque de construction du personnage auquel on aura du mal à s'identifier. Peu intéressant, celui-ci se contente de suivre les ordres pour son profit personnel. Drôle certes, mais peu profond. Cela dit, c'est probablement un choix assumé des développeurs. Styx est un personnage égoïste et sans scrupule. Notez d'ailleurs qu'il n'est pas possible de neutraliser non létalement les PNJ, ce qui peut en rebuter parmi

Un double parfait ? Allons trancher des gorges en rythme
Vous pouvez jouer en coopération les missions du jeu. Pour cela, il vous suffit de créer un double parfait à tout moment ou de rejoindre une partie. Lorsqu'un joueur rejoint votre partie, il devient votre clone parfait et pourra vous aider dans votre quête.



Cette partie du test n'a pas pu être jouée et fera l'objet d'une mise à jour ultérieure.
Tu réalises que jouer avec tes pieds ne te débloquera pas un succès ?
Styx: Shards of Darkness a été développé sur l'Unreal Engine 4, un moteur plutôt balèze qui a permis aux développeurs d'afficher des cartes immenses en temps réel sans le moindre ralentissement. Le jeu n'est certes pas splendide, mais les textures lointaines sont franchement belles et les détails (à part peut-être les visages) sont plus que corrects. Les environnements sont immenses et le level design nous permet des possibilités très nombreuses.

L'I.A est encore une fois une réussite, investigation en groupe, des attaques efficaces et une gestion des alertes efficace. Si un garde repère quelque chose de suspect, il restera sur ses gardes et alertera tous les gars qu'il croisera en leur demandant de faire attention. À l'heure où j'écris ce test, quelques bugs de collision et de patrouille peuvent gâcher l'expérience, mais un patch Day-One a été annoncé pour la plupart des bugs du jeu. À noter que la physique des objets est toujours aussi brutale, percutez une chaise en marchant silencieusement et celle-ci sera expulsée à l'autre bout de la pièce !

Ce deuxième épisode possède une durée de vie à peu près équivalente au premier épisode, comptez au minimum une quinzaine d'heures pour arriver au bout et bien plus si vous souhaitez faire le jeu sans tuer personne et/ou sans vous faire détecter. Le jeu vous demande de prendre votre temps et les maîtres de l'infiltration se feront un plaisir de rechercher tous les chemins possibles pour parcourir le jeu.

Un mot sur le script enfin. Le jeu est entièrement en anglais sous-titré français, ce qui pourra déplaire à certains, mais le doublage VO est franchement très bon et les sous-titres bien gérés.
Conclusion
Styx: Shards of Darkness est clairement meilleur que le Master of Shadows, qui était déjà très bon. Des niveaux mieux pensés, plus grands avec encore plus de possibilités, des PNJ difficiles à éviter et encore plus efficaces pour vous tuer, un personnage hilarant et même un mode coop !

On regrettera peut-être que l'arbre de compétence ne soit pas plus garni, l'impossibilité de neutraliser les ennemis et le scénario peu captivant. Le public reste également restreint, car vous serez obligé de jouer discrètement sans quoi vous enchaînerez les Game Over !

Styx: Shards of Darkness est un excellent jeu d'infiltration, à la fois exigeant et jouable par tous. Les différentes difficultés et les jetons bonus offrent de multiples expériences de jeu et le level design permet une forte rejouabilité.
Offline
18
On aime
- Prologue jouable pendant l'installation (60%)
- Les scènes de Game Over
- Les jetons bonus
- Certains paysages magnifiques
- Le Level Design hyper bien pensé
- La forte rejouabilité
- La coop
- La difficulté
On n'aime pas
- Un gameplay peu revu (bien qu'efficace)
- En VOSTFR uniquement
- Une physique toujours aussi brutale
- On est spectateur du scénario
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Styx : Shards of Darkness
Packshot de Styx : Shards of Darkness sur Xbox One
Date de sortie française 14 mars 2017
Genre : Infiltration
Dev. : Cyanide
Edit. : Focus Home Interactive
PEGI 16
1 joueur hors ligne - Jusqu'à 2 joueurs en ligne - Coop en ligne