EA SPORTS UFC 2 (Xbox One)

par Kikizoide
Alors que le sport de combat a le vent en poupe, les joueurs peuvent à leur tour tenter de devenir une légende. Après un premier épisode réussi sorti sur One mais difficile à prendre en main pour le commun des gamers, EA nous ressort donc un nouvel opus estampillé UFC. Un suite qui s'annonce très convaincante...
On prend les mêmes et on recommence
Pour les habitués de la cage, les repères n’ont pas changé d’un iota. La règle est simple, vous devrez aligner votre adversaire par un KO en bon et due forme ou gagner votre combat aux points.

On retrouve donc les modes classiques du jeu UFC tels que le multi, l’entraînement ou le mode carrière. Dans ce dernier, vous devez de nouveau créer un combattant et le faire progresser pour l’amener au sommet de ce sport. Au départ, votre bestiau aura des capacités de frappe et d’endurance un peu limite et les différents entraînements et combats lui permettront de s’améliorer pour enfin côtoyer les plus forts. Certains évènements permettront d’améliorer une phase d’entraînement ou d’avoir une augmentation de fans, élément indispensable pour progresser rapidement dans ce mode.
Si ce principe est intéressant, on trouve rapidement le temps long et on aimerait arriver plus rapidement aux combats, mais que dis-je ? Aux boucheries.

Heureusement, les développeurs ont pensé aux joueurs et ont affublé ce nouvel opus d’un mode Ultimate Team, propre à ses jeux de sport habituels. Ici, vous pourrez faire grandir jusqu’à cinq combattants que vous pouvez créer comme vous le souhaitez. Il vous faudra apprendre à gérer correctement la jauge d’endurance et vous pourrez gagner des cartes donnant à vos combattants certaines capacités supplémentaires.
S O U M I S S I O N !
Le principe de tout concurrent participant à l’UFC est de savoir qui est le plus fort dans chaque catégorie. Le Live est donc le meilleur moyen pour définir lequel trônera sur la première marche du podium mondial. Tous les moyens sont bons pour faire mordre la poussière aux vauriens prêts à en découdre.

Vous pouvez créer un événement au détail prêt pour arranger les plus belles rencontres, participer au mode KO qui met de côté les Takedowns et Clinchs et se faire des parties brutales aux points, coudes et jambes, ou enfin participer à un championnat en ligne qui vous fera rencontrer les joueurs de votre niveau pour ensuite progresser dans le gratin de la mandale virtuelle.

Malheureusement, la connexion n’étant toujours optimale, les combats effectués en ligne étaient régulièrement agrémentés de lags. Pour un jeu de combat, cet élément est essentiel pour profiter pleinement du titre, et pour le coup, EA a encore des progrès à faire de ce côté.
Techniquement presque parfait
S’il y a un point sur lequel les développeurs ont été exceptionnels, c’est bien sur l’esthétique et l’ambiance. Les combattants sont extrêmement bien réalisés avec des muscles saillants, des KO de haute volée et des mouvements fluides, criants de réalisme. Les coups laissent de sacrées marques avec des bleus apparents au fur et à mesure des frappes, des entailles sur la peau et du sang qui coule lorsque le corps est trop atteint. Au niveau de l’ambiance, on se retrouve dans des arènes surchauffées ponctuées par les entraineurs qui vous lancent quelques astuces pour vaincre votre adversaire.

Le seul point négatif que je pourrai signaler se situe lors de certaines phases au sol. Notre combattant se relève quelques fois un peu bizarrement, mais cela arrive rarement et au vu du reste, ce n’est une aiguille dans une botte de muscles.

Côté gameplay, rien de bien nouveau au portillon, les combats sont toujours aussi complets avec cette variété impressionnante de coups et de prises possibles. Tout comme les précédents épisodes, maîtriser les phases au sol est souvent synonyme de victoire. Car si les phases de combats aux poings ou aux pieds restent accessibles au plus grand nombre, si l'on prend bien en compte la jauge d’endurance, les phases au sol sont toujours plus complexes et le mode exercice et défis experts sont les bienvenus pour parfaire toutes les techniques. Des heures de sueur en perspective.
Conclusion
UFC 2 ne pourra que ravir les adeptes de MMA et de sports de combat. Une belle variété de coups et d’enchaînements, une plastique sublime, des animations impressionnantes, EA nous propose le meilleur opus sorti à ce jour. Il ne reste plus qu’à affiner sérieusement les parties en ligne pour proposer des rencontres sans lag et UFC pourra devenir LE titre ultime.
Offline
17
Online
14
On aime
- Photoréaliste
- On ressent la puissance des coups
- Variété dans le gameplay
- Nombreux modes
On n'aime pas
- Jeu en ligne pas encore optimal
- Un menu pas très clair
- Mode carrière un peu long au départ
Status Xbox Live
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
EA SPORTS UFC 2
Packshot de EA SPORTS UFC 2 sur Xbox One
Date de sortie française 17 mars 2016
Genre : Combat
Dev. : EA Sports
Edit. : Electronics Arts
PEGI 16
1 à 2 joueurs hors ligne - Jusqu'à 2 joueurs en ligne - Coop hors ligne