TEST - BLEED 2 : Un petit indé’ qui ne se laisse pas intimider !

Test - XboxliveFR_345

Après un premier épisode issu du PC, plutôt bien reçu par la presse et les joueurs, voici que le développeur récidive en proposant, 5 ans plus tard, une suite intitulée Bleed 2. Fruit d’un travail indépendant et édité par Digerati, son portage est disponible depuis le 9 février 2018 sur le store de la marque au X.

Représentant du genre arcade en Run& Gun et où les boss tiennent une place prépondérante, le jeu vous glisse dans la peau d’une héroïne prénommée Wryn. Une jeune femme remontée et prête à en découdre avec la menace frappant à sa porte. Le jeu est basé sur un concept à forte rejouabilité, se prêtant à la recherche du meilleur score. Vous laisser tenter par Bleed 2 vous en coûtera 14,99 euros.

« La serie Bleed est le bébé d’un développeur indépendant, Ian Campbell, un trentenaire canadien fondateur du studio Bootdisk Revolution, qui a commencé à créer des jeux en 2008 grâce à Microsoft et son programme d aide aux développeurs indés, le XNA. Bleed 2 reprend le principe de son aîné sorti en 2012 et propose un run & gun orienté boss fight, typé twin-stick shooter, nerveux et dynamique. Le jeu se compose de niveaux dans lesquels votre progression sera notée en fonction de votre skill. Énième proposition d’un genre déjà bien représenté sur le marché indé, le jeu se doit donc de posséder de solides arguments pour miroiter l’espoir de sortir du lot. Comment se positionne alors ce Bleed 2 ? Fan de jeux aux mécaniques bien huilées et intéressantes, le développeur parvient-il lui-même à proposer un gameplay apte à vous faire craquer ? Ce sont quelques-unes des interrogations auxquelles le test qui suit va tenter de répondre. »

LIRE LE TEST

le 13/02/2018 par PlagueisTheWise
Vos commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment, soyez le premier à en laisser un.
Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit ou connecté sur Xboxlive.fr
Status Xbox Live
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Action / Aventure
 09 février 2018