Halo 3 : ODST (Xbox 360)

par SegaGio
Vous voici une nouvelle fois transporté dans l’aventure « Halo », mais cette fois vous ne jouerez pas ce bon vieux Spartan, non, cette fois vous incarnerez une jeune recrue, un ptit bleu tout frais pimpant …
Saurez vous résister aux attaques de ces immondes Covenants ?
Une recrue digne d’un Spartan ?
L’histoire commence, alors que vous êtes enfermé dans une espèce de capsule qui va être propulsée sous p… aaaaahhhhh … trop tard, vous voilà propulsé !
Mais rassurez vous, vous n’allez pas vous écraser bêtement au sol et mourir, sinon, le jeu serait bien le plus court qu’il m’ait été donné de voir !
Tabernacle !!! Oh, mince, je ne suis plus sur le test de NHL … Glouupss !
Nom d’un Covenant !!! Tout ne se passe pas comme prévu, vos coéquipiers et vous-même, avez atterri à des endroits différents et êtes séparés !

A peine sorti de votre capsule vous partez à la recherche d’une station de soin, ben oui … une chute de plusieurs dizaines de kilomètres … ça laisse des traces, et puis notre rookie n'a pas non plus la carrure de ce bon vieux Master Chief ! Il vaut donc mieux être méfiant, et ne pas foncer bêtement dans le tas, sous peine de mourir assez rapidement (rassurez vous, les points de passage sont assez réguliers).
Vous partez dès lors à la recherche de vos co-équipiers, dans une ville qui s'annonce assez vaste, mais attention, car les Covenants sont, eux aussi, déjà sur place...


La campagne offre un scénario assez captivant et diversifié qui plaira aux fans de la franchise, cela est dû entre autres aux nombreux flashbacks, qui vous font vivre l'aventure sous l'oeil d'un de vos co-équipiers, ainsi, au fur et à mesure, l'histoire se construit et nous donne envie de continuer, afin d'en apprendre davantage.
Celle ci compte six grands niveaux assez diversifiés où vous piloterez différents véhicules ( Warthog, char d’assault, etc …) dans une ville de New Mombasa très ouverte. Celle ci offre un plus non négligeable, celui de pouvoir contourner plus facilement les ennemis et les surprendre, elle est d'ailleurs si vaste que vous aurez droit à une carte assez bien foutue, qui vous indiquera vos objectifs et la position de vos équipiers via des balises.
Cette carte ne sera d'ailleurs pas votre seul atout, car notre rookie possède dans son casque, un gadget fort utile, en effet, il possède un casque à amplificateur de lumière (le VNA), et quand vous l’activez, vous distinguez mieux ce qui vous attends, grâce à ce casque, les alliés se distinguent par un halo vert et les ennemis par un halo rouge, ce qui est assez pratique !
Il vous sera utile également pour trouver vos principaux objectifs et autres mécanismes à activer, le VNA vous indiquant dans quelle direction et à quelle distance se trouve ceux ci.

Un nouveau mode fait également son apparition : le « Baptême de feu », celui-ci jouable jusqu’à 4 sur la même console fait inévitablement penser au mode « Horde » de « Gears of War 2», il faudra en effet survivre à des hordes de covenants de plus en plus coriaces, sur une dizaine de cartes tirées du mode solo.
Taillons leur une bavette !
Pour le mode multi, qui a droit à un dvd complet à lui tout seul, il s’agit des mêmes modes de jeux multi et des mêmes cartes que le mode multi d’Halo 3 (packs inclus), pour un total de 24 cartes, et en bonus 3 cartes inédites dont « Midship » tirée de « Halo 2 », vous pourrez d’ailleurs jouer avec vos amis qui ne possèdent qu’Halo 3, ce qui est fort sympathique, vous commencerez avec vos statistiques liées au multi d’Halo 3 !
Vous aurez également l’opportunité de déverrouiller les succès liés au multi d’ « Halo 3 ».
Le mode « Baptême de feu » est également jouable sur le LIVE, ce qui est bien plus sympathique qu’en solo (et plus facile également !).
Spartan ou carcasse de covenant ?
Pour ce qui est de l’aspect technique, les graphismes sont assez jolis, la maniabilité n’a pas évolué depuis Halo 3, mais celle-ci étant excellente, c’est normal.
L’intelligence artificielle est toujours aussi bonne (à quelques exceptions près), comme par exemple vos co-équipiers, surtout lorsque ceux ci se mettent au volant d’un warthog. En effet, ils auront souvent la fâcheuse tendance d’aller se coincer là où mon chien n’irait pas lever la patte (ça m’est arrivé à plusieurs reprises, et ensuite, la seule solution est de dégager le véhicule à coups de crosse !).

La bande son … aaah, que dire de la bande son, si ce n’est qu’elle est magnifique, les phases d’exploration de la ville relaxeront vos oreilles d’une douce musique relaxante, qui contrastera avec la musique bien nerveuse à d’autres moments, bref une bande son qui ferait jouer à ce jeu les réfractaires de FPS, c’est dire !
Conclusion
Une bonne maniabilité, des graphismes corrects, une ambiance du tonnerre et un scénario captivant font de ce titre un incontournable que tout fan de FPS se doit de posséder … et les autres aussi d’ailleurs !
De plus, ses modes multi très complets (même si ceux ci sont hérités d'Halo 3) font de ce titre une référence !
Ajoutez à cela son prix très attractif (comptez en moyenne 40 €), et le fait que le mode multi contienne les différents packs sortis pour « Halo 3 », et il ne vous reste plus qu’à courir chez votre vendeur préféré pour l’acquérir !
Note 9/10
On aime
- Scénario captivant
- La bande son
- Le VNA
- Prix attractif
- Packs Halo 3 inclus
- le mode Baptême de feu
On n'aime pas
- Assez court
- Peu d’évolutions graphiques
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Halo 3 : ODST
Packshot de Halo 3 : ODST sur Xbox 360
Date de sortie française 22 septembre 2009
Genre : FPS
Dev. : Bungie
Edit. : Microsoft Studios
Halo 3 : ODST Retrocompatible Xbox One
PEGI 16
1 à 4 joueurs hors ligne -  - Coop hors ligne et en ligne