FIFA 11 (Xbox 360)

par Stephmomo
Et c'est reparti pour le combat annuel ! Du coté droit PES 2011, désormais qualifié de challenger ; du coté gauche FIFA 11, couronné et reconnu depuis quelques années comme meilleure simulation footballistique du marché. Le danger, lorsqu'on domine, c'est de se laisser aller. EA est-il tombé dans le panneau ou a t-il réussi à renouveler sa célèbre licence ?
Le roi est toujours là
Ce FIFA là surprend. Je dirais même qu'il détonne. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il a l'impact qu'à eu un FIFA 09 par rapport à la mouture 08 mais presque. De l'avis général l'opus 10 était un grand cru malgré quelques gros défauts apparus à la lumière de dizaines et dizaines de matchs :
Premièrement les passes dites « éclairs », que je qualifierai plutôt de « flippers ». Le problème était que quelque soit la position du joueur sur le terrain il était capable, lorsqu'il recevait le ballon, de faire lui même la passe, sans contrôle et immédiatement, à un autre joueur. Enchainé à plusieurs reprises cette « technique » devenait très vite frustrante lorsqu'elle était subie plus que de raison (notamment sur le Live...). Deuxièmement, l'impression que les joueurs glissent les uns sur les autres sur certaines actions. Et pour finir sur ce rapide (mais non-exhaustif) listing, les lobs trop « faciles » à réaliser en 1 contre 1.
Et bien j'ai l'honneur de vous apprendre que tout ça est fini. Les développeurs, apparemment très à l'écoute des joueurs, ont complètement revu leur copie sur un bon nombre d'aspects. Il est donc désormais impossible de multiplier les passes à la vitesse de la lumière. Du coup le rythme du jeu en a pris un coup mais était-ce vraiment un problème ?
Les contacts entre les joueurs sont, eux aussi, un nouvel aspect à prendre en compte : Les chocs sont rudes et vous vous retrouverez souvent à terre après vous êtes fait bouger par un défenseur de 90 Kg. A noter tout de même, des phases de jeu un peu bizarres de lutte pour la balle dans lesquelles votre joueur se fera accrocher par son adversaire direct et glissera sur le gazon de manière plus qu'étrange. Pas bien grave, le plaisir de jeu est bien là, la construction des actions demande de la patience, de la créativité et un brin de persévérance. Les sensations de buts sont excellentes, d'ailleurs vous pourrez revivre les moments forts en fin de match et sauvegarder vos plus belles têtes plongées. En parlant de ça, il est beaucoup plus facile de marquer de la caboche et ce n'est pas un mal tant la difficulté était corsée sur le 10 !
En terme de contenu je ne rentrerai pas dans les détails, c'est du grand FIFA : carrière (avec la possibilité d'incarner un manager, un entraineur-joueur ou un simple footeux), « compets »à foison, mode pro virtuel encore plus étoffé que l'année dernière, mode fiesta, etc.
We are 11
La grande nouveauté, cette année, est de pouvoir incarner le portier. Loin d'être anecdotique cela permettra, enfin, de réaliser une espèce de fantasme de footballeur virtuel : Incarner un seul et unique joueur pour faire des matchs à onze VS onze sur le Live. A noter qu'être gardien est plutôt sympa et bien réalisé mais qu'à la longue c'est un peu soporifique et ce malgré la possibilité d'influer légèrement sur le jeu.
La grande force de FIFA réside également sur un Live plus que solide : les joutes sont presque toutes passionnantes car les faces-à-faces vous opposeront systématiquement à des personnes ayant à peu près votre niveau. De quoi passer des dizaines et dizaines d'heures sur la toile...D'autant plus que le lag est quasi-inexistant...
A noter que vous aurez, cette année encore, possibilité d'activer « ma saison Live » (option payante) pour pouvoir coller au maximum à l'état de forme des joueurs et l'évolution réelle de son club. Ajoutez à cela la création de ligues amicales, la possibilité d'incarner son pro virtuel, de créer des clubs virtuels ou de rejoindre des « salons de jeu » et vous comprendrez que, sur le Live, les possibilités offertes sont juste énormes. Malheureusement vous devrez, de temps en temps, faire face à quelques bugs bizarroïdes. Rien de très grave mais toujours gênant. Espérons qu'une MAJ corrige définitivement tout ça.
Quelle technique !
Graphiquement le jeu a énormément évolué depuis le dernier opus. Les joueurs les plus connus sont très ressemblants et EA a vraiment comblé le retard qu'il avait pris, l'année dernière, sur son concurrent direct. Pour ce qui est du gameplay, il est très bon, évidemment ; bien que plus exigeant que l'année dernière car les débutants auront besoin de plus d'entrainement pour y trouver du plaisir. La physique de balle a, elle aussi, fait un joli bon (!) les frappes sont lourdes et les rebonds sont plus convaincants que dans la version 10. Juste un petit bémol concernant l'animation des joueurs : même si globalement elle est plutôt de bonne facture, elle souffre de quelques bizarreries, notamment lors de luttes épaules contre épaules.
Rien à ajouter coté sonore, de la musique de qualité et des commentaires plutôt convaincants bien que très peu renouvelés depuis la mouture 09 !
Conclusion
EA a clairement pris des risques car FIFA 11 n'est pas qu'une simple mise à jour de la version 10. La firme américaine aurait pu se reposer sur ses lauriers bien confortables mais elle a considérablement fait évoluer le gameplay de son jeu phare. Quelques voix discordantes résonnent au loin mais il faut bien avouer que ce FIFA là se savoure sur la longueur. Et la longueur parlons en car les modes de jeux et la base de données permettent une exploitation du jeu quasi-infinie. Enfin jusqu'à l'année prochaine... Vivement l'année prochaine !
Note 9/10
On aime
- Un nouveau FIFA, pas un FIFA 10.5 !
- Les graphismes revus à la hausse
- Le Live très complet
- L'habillage
- La base de données énorme
On n'aime pas
- Quelques curiosités sur certaines animations
- Quelques bugs, notamment sur le Live
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
FIFA 11
Packshot de FIFA 11 sur Xbox 360
Date de sortie française 30 septembre 2010
Genre : Sport
Dev. : Electronics Arts
Edit. : Electronics Arts
PEGI 3
1 à 4 joueurs hors ligne - Jusqu'à 22 joueurs en ligne - Coop en ligne
Neuf : 1.92 €
Occasion : 0.01 €