Darksiders 2 (Xbox 360)

par Uruktar
THQ nous livre la suite de Darksiders, ce dernier relatant l'histoire de GUERRE. DEATH, le plus puissant des cavaliers de l'apocalypse arrive à son tour sur nos consoles avec son agilité et ses faux. Arrivera t-il à nous convaincre ?
La Mort se cache derrière le masque
Le jeu débute avec une introduction revenant sur les cavaliers de l'apocalypse eux-mêmes, ainsi que leurs frères mi-anges mi-démons : Les Nephilims. Cette brève cinématique nous en apprend donc un peu plus sur le background du jeu. Pour ceux qui n'étaient pas là au début, une guerre a éclaté entre Anges et Démons dans le monde des hommes. GUERRE, cavalier charismatique débarque alors pour faire le ménage mais il meurt et les années s'écoulent. Pendant ce temps, DEATH cherche à laver l'honneur de son frère lors d'une quête...
Nous prenons donc possession de DEATH et la première chose qui saute aux yeux, c'est que la puissance de GUERRE a été remplacée ici par l'agilité de son frère. Plus question de lentes attaques exécutées avec une lourde épée mais de coups précis et rapides distribuées par des faux.

Deuxième innovation, les butins : les ennemis lâchent désormais des équipements et objets pour votre personnage, à la manière d'un RPG pur et dur. Des armures, armes, potions et autres butins qui vous permettront d'optimiser vos caractéristiques et de personnaliser votre personnage.

La quête de DEATH le mènera ainsi dans différents royaumes de la Création, diversifiant ainsi largement les mondes à explorer. Le scénario n'est pas dépourvu d’intérêt, bien que l'on se contentera souvent de tuer toutes les créatures se dressant sur notre chemin entre deux cinématiques. Les quêtes principales sont parfois un peu "simplettes" mais vous entraîneront dans des donjons plutôt bien construits. De plus, l'agilité de DEATH lui permet de grimper aux murs, ajoutant une bonne dose de plateforme à la "Prince of Persia".

Enfin, le personnage en lui-même. Notre héros est un personnage plutôt charismatique puisqu'il incarne la Mort. Même lors des combats, les combos laissent parfois place à la Faucheuse, rappelant quelle puissance se cache derrière le masque de notre héros. En revanche, ses dialogues ne sont pas très convaincants pour un personnage si important.
Le clipotis du sang, coulant des faux de la Mort
Vigil Games n'a pas opté ici pour un jeu d'une beauté incroyable comme la plupart des développeurs d'aujourd'hui. Les graphismes laissent un peu à désirer sur la HD. Cependant, les fonds de décors restent assez beaux à regarder.

Le scénario tourne autour des frères de DEATH, dont le salut dépend de ce dernier. Rongé par le remord de leur mort, celui-ci doit parcourir différents mondes pour atteindre son objectif. Scénario posé, le background grandit avec votre progression et devient de plus en plus intéressant et agréable.

Le gameplay, quant à lui, est plutôt varié car les armes le sont aussi. Vous pourrez valser entre marteaux, haches, griffes, gantelets et j'en passe pour opter entre rapidité et puissance. DEATH est globalement beaucoup plus agile que Guerre, mais les parades sont remplacées par des esquives difficiles à maitriser.

La durée de vie du jeu est variable selon si vous tracez tout droit ou non, le jeu recelant de quêtes secondaires et de collectibles. Comptez environ 25 heures pour arriver au terme de l'aventure en visitant un peu tous les donjons et environnements accessibles. De plus, vous avez la possibilité de recommencer le jeu une fois terminé avec votre équipement et une difficulté accrue.

La difficulté du jeu est un peu plus haute que celui du premier Opus, avec des boss largement puissants, capable de One-Shooter et des hordes d'ennemis vous poussant constamment à l'esquive.
Conclusion
Darksiders 2 avait largement de quoi convaincre avant même sa sortie. L'ombre du premier opus, un peu court avec une jouabilité un peu légère, planait tout de même au dessus du jeu mais il s'en sort plutôt bien avec un gameplay riche, des environnements très beaux et diversifiés et un style impressionnant. Ce BTA/RPG possède ainsi de quoi convaincre un bon nombre de joueurs.
Note 8/10
On aime
- Le gameplay
- L'agilité du personnage
- Le background
- La durée de vie
- La possibilité recommencer le jeu avec son perso
- Les donjons
On n'aime pas
- Les graphismes des personnages
- Les quêtes principales parfois lourdes
- Les esquives difficiles
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Darksiders 2
Packshot de Darksiders 2 sur Xbox 360
Date de sortie française 21 août 2012
Genre : Action
Dev. : Vigil Games
Edit. : THQ
Darksiders 2 Retrocompatible Xbox One
PEGI 16
1 joueur hors ligne