Grand Theft Auto V (Xbox 360)

par Lud0
Tout débuta en 1997 avec un premier épisode nommé Grand Theft Auto. Réalisé avec une vue par-dessus, on était bien loin des GTA d’aujourd’hui tout en 3D. On vous proposait à l’époque de choisir parmi huit protagonistes pour une aventure strictement identique puisque le jeu ne possédait aucun scénario. Votre personnage prenait ses missions depuis des cabines téléphoniques et ces dernières vous demandaient de tuer, voler ou bien vendre de la drogue. Voici l’origine de la polémique grandissante de la licence Grand Theft Auto. C’est par ailleurs de plus en plus présent puisque dorénavant, dès qu’il arrive quelque chose, c’est la faute aux jeux vidéo, et à GTA en particulier. Comme si les dealers avaient besoin de GTA pour vendre leur produit… Bref, passons.

Après être resté au chaud de nombreuses années (six pour être précis) chez Rockstar North, arrive enfin GTA V dans nos salons. Le jeu récolte partout des notes mirobolantes, allant parfois jusqu’à la note maximale... Et chez xboxlive.fr, on en pense quoi ?
Vice et Râle
GTA V est l’un des jeux les plus attendu de cette année. S'il n’est pas encore dans toutes les chaumières, il pourrait toujours être l’un des titres phares de cette fin d’année et trôner au pied du sapin de quelques amateurs.

Ancien braqueur repenti, Michael mène une vie morne. Ex-braqueur nouveau riche, sa femme le trompe, son fils amorphe fume toute la journée en jouant à un simili de Call of Duty, et sa fille, outre le fait de dépenser de l'argent, ambitionne de devenir star de cinéma.

Michael n’est pas le seul protagoniste que vous incarnerez dans l’aventure. Vous croiserez aussi Franklin, un jeune gangsta spécialiste des petits coups qui a bien du mal à quitter le nid douillet que lui procure sa tante. Et pour finir, Trevor. Ahhh, ce Trevor… C'est l’ancien équipier de Michael. C'est un sociopathe, alcoolique et bouseux, un vrai personnage.

Passer de l’un à l’autre se déroule sans accroc, avec une caméra qui passe en vue façon Google Maps, masquant les temps de chargement des zones. En dehors des gros coups, chacun mènera sa petite vie et ses petites affaires dans son coin. Les trois protagonistes se rencontreront surtout pour préparer les coups et les réaliser.

Puisque l’on parle de gros coups, ceux-ci demanderont un minimum de préparatifs. Vous incarnerez alors à tour de rôle chacun de nos amis, ramenant masque, camion poubelle, véhicule de fuite… Chaque mission vous demandera également d’embaucher une tierce personne, qui selon ses compétences demandera une plus ou moins grosse commission.

Outre ces aventures à trois, chacun des trois personnages vit ses propres aventures et vous pourrez y intervenir à tout moment pour acheter des biens immobiliers (villas, aérodromes, garages) qui vous rapporteront de l'argent à chaque ‘mois de jeu’. Cet argent, vous pourrez l'investir dans d’autres biens. Chacun des personnages aura aussi ses propres missions à remplir. Franklin jouera par exemple les paparazzis, ou bien le dépanneur pour une de ses ex-petites amies.

Personne n’est oublié dans l'histoire, les scénarios des trois personnages sont assez bien ficelés. Suffisamment en tout cas pour que vous ne vous ennuyiez pas tout au long de l’aventure. C'est bien si bien enchaîné qu’il est parfois difficile de trouver un instant pour faire une sauvegarde avant de se déconnecter. Je ne vais pas vous en dévoiler plus. Je finirais en vous disant que l’on prend un immense plaisir dans le solo du jeu.
Le râle sans le vice ?
Autant le solo s’est déroulé sans accrocs majeur, mis à part le bug du garage et des voitures qui disparaissent, autant le mode multijoueur GTA Online, arrivé 15 jours après la sortie, a peiné à se lancer. Rockstar avait pourtant prévenu les équipes techniques et les serveurs, mais cela n’a pas suffi. Les premières heures ont été pour le moins chaotiques.

Maintenant que le patch 1.04 est en ligne, on peut enfin s’adonner à la visite de Los Santos en équipe.

Tout commence alors par la création d’un personnage dédié à GTA Online. Vous devez tout d'abord définir son ascendance (parents et grand-parents), ses traits dominants, son apparence et son style de vie. Ce dernier aura une influence sur les statistiques de votre personnage. Vous pouvez créer jusqu’à cinq personnages différents.

Pour profiter de la vie estivale de Los Santos, rien de mieux que de rejoindre ou créer son propre Crew, sa team, son gang. Vous pouvez rejoindre un maximum de cinq Crew différents. Il y a plusieurs façons de rejoindre le multijoueur. Si vous ne faites aucun choix particulier, le jeu vous amènera sur le premier serveur disponible. Vous pouvez également choisir de rejoindre une session sur invitation, une session pour les crews auxquels vous appartenez, une session pour votre crew si vous êtes le premier à vous connecter, ou une session pour vous-même et les personnes de votre liste d’amis.

Nos premières armes se feront via le braquage de petites boutiques. Rares sont les commerçants à répliquer lorsque vous prenez le chemin de la sortie, mais rien ne vaut un bon coup de crosse pour s’en sortir sans trop augmenter son niveau de recherche. Parce que pour un simple petit braquage, vous avez le droit à la totale : voitures de police, hélico, tireurs d'élites et j’en passe. La police online est mieux armée et plus intelligente que dans le solo.

Fort heureusement, ces courses poursuites amélioreront votre niveau de conduite, comme dans le solo. Toutes ces compétences seront également à travailler dans GTA Online pour être dans le top des classements mondiaux. Vous récolterez également de l’expérience qui vous servira à débloquer de plus grands appartements, et des véhicules plus rapides et imposants. Vous débloquerez également de nouveaux éléments de personnalisation comme des tenues, des coiffures, des tatouages et des améliorations pour votre armement et vos véhicules.

Tout cela sera fort utile puisque le moindre joueur que vous croiserez pourrait être un chouïa belliqueux et tenter de vous dérober le cash que vous avez sur vous. S'il est trop insistant, vous pourrez simplement mettre une prime sur sa tête. Votre ennemi sera bien sûr au courant, mais sera bien trop occupé à éviter les autres joueurs pour venir vous faire les poches.

C’est un monde violent dans lequel vous devrez survivre. Heureusement, le fait de faire partie d’un crew et de ne pas y jouer en solo diminue le risque. Le jeu réserve d’autres surprises. Vous croiserez bien sûr des personnages de GTA V, mais aussi des opus précédents…
Moteur, action
Rockstar l’avait annoncé immense, et c’est le cas. Je parle de la zone de jeu bien sûr, avec ses décors variés, en passant de l’océan aux montagnes, des plaines au lac intérieur. Et quel que soit votre moyen de transport, aucun ralentissement ne semble se pointer à l’horizon pendant les premières heures de jeu. Toutefois, j’ai pu constaté que certaines textures apparaissent avec un retard lors de mes promenades nocturnes en ville.

La maniabilité des véhicules reste peu ou prou identique à celle que l’on connaît. Vous ne serez pas dépaysé de ce côté-là. L’assistance à la visée a bien des faiblesses, que ce soit sur les cibles du champ de tir ou sur des protagonistes bien vivants.

Le clipping devient de plus en plus présent si votre disque d’installation se trouve un poil rempli, mais cela est plus inhérent à la console qu’au jeu. L’aliasing n’est pas signalé absent, mais on n’en voudra pas à Rockstar sur ce point.

Je finirai en parlant de la bande musicale, fort sympathique au demeurant, mais répétitive à la longue.
Conclusion
Encore une fois, j’insiste sur le fait que l’univers mis en place par Rockstar offre un terrain de jeu immense comme on en voit peu sur les consoles actuelles, surtout qu’il n’y a pas de temps de chargement. Ou tout du moins, ceux-ci ne se ressentent pas, ou à peine lorsqu'on change de personnage. L’univers construit par Rockstar pour le solo est très vivant.

GTA Online a eu du mal à démarrer et cela n’a surpris personne. Même Rockstar avait prévenu les joueurs, mais cela n’a pas suffit à calmer les esprits . Une fois ce dernier sur les rails, on se rend compte que les missions restent, pour le moment, répétitives. Le studio a annoncé de nouvelles missions à venir dans des DLCs ainsi que la mise en place de braquages en équipe.
Note 8/10
On aime
- Monde immense
- Le gameplay solo
- Le nombre de missions
- Le scénario
- Les crews
- Les différents sports
- De bonnes pistes musicales
On n'aime pas
- Multi répétitif et dangereux pour les nouveaux venus
- Manque de missions plus construites
- Le monde marin et sous-marin pas assez exploité
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Grand Theft Auto V
Packshot de Grand Theft Auto V sur Xbox 360
Date de sortie française 17 septembre 2013
Genre : Action
Dev. : Rockstar
Edit. : Rockstar
PEGI 18
1 joueur hors ligne -