Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous (Xbox 360)

par Uruktar
Chez Marvel, les héros battent un peu de l’aile dans le monde du jeu vidéo. Chez DCC, on a déjà eu de belles œuvres telles que le très bon Batman. D'autant plus qu'avec des réussites comme Street Fighter, les jeux de combat en 2D semblent toujours en odeur de sainteté auprès des gamers. Alors quand DC nous annonce un jeu de tape 2D regroupant tout plein de super héros qui peuvent se mettre sur la gueule, il y a fort à attendre !
Le Bien et le Mal, tous mélangés
Le scénario principal se déroule dans un monde parallèle au nôtre. Un monde dans lequel le Joker, Némésis de Batman, a contraint Superman à tuer sa femme et son fils, puis à détruire Metropolis. A la suite de ces événements, Superman pète un plomb et tue le Joker avant de s’emparer du pouvoir. Enfin, il soumet tous les super héros et super vilains et tuent les autres. Le seul opposant vivant est Batman (vous l’avez vu venir n’est-ce pas !) qui fait venir des héros et vilains de notre monde, celui ou tout tourne rond et où les gentils tapent sur les méchants. Batman, Green Arrow, Wonder Woman, Aquaman et Green Lantern s’allient au Batman alternatif tandis que le Joker se construit son propre camp. Vous tâcherez donc de vaincre Superman et cela au travers de nombreux combats, parsemés de quelques QTE. Au cours de ces combats qui vous mèneront de Metropolis à Gotham City, vous incarnerez différents personnages de l'univers DC.

Le scénario est assez bancal et on se retrouvera facilement perdu entre les deux univers parallèles. Il reste tout de même assez original et plutôt développé si on le compare aux jeux du genre. Le monde est assez immersif et les fans de Marvel s’y retrouveront avec plaisir, d’autant que le mélange de super héros peut rapidement devenir compliqué à gérer mais DCC à su se montrer à la hauteur de sa réputation. Fans comme non-fans seront ravis d’avoir la possibilité d’incarner toute une flopée de personnages, tous très différents les uns des autres. Ainsi, vous aurez accès à pas moins de 24 personnages, dont les plus emblématiques de la grande famille de DCC. Les non-habitués à la famille ne seront pas perdus malgré l’absence d’explications sur les liens entre les personnages.

En plus du mode histoire, vous avez accès à tout un assortiment de missions courtes, les S.T.A.R.S L.A.B.S, dans lesquelles vous devrez accomplir des objectifs précis avec tel ou tel personnage. Pas très agréable à jouer, ce mode rallonge tout de même beaucoup à la durée de vie, encore faut-il être patient. Le classique mode arcade est également disponible, vous permettant de combattre comme bon vous semble.

Enfin, le mode versus vous permettra de jouer avec le personnage de votre choix contre une I.A, sur une carte elle aussi de votre choix. Cela nous permet de rentrer dans le vif su sujet : les combats. Les duels opposent deux personnages dans une limite de temps conséquente, environ 2 minutes. Chaque personnage possède deux barres de vie et des aptitudes spéciales. Les combos, les attaques et les aptitudes de chaque personnage sont nombreux et diversifiés, rendant vraiment unique le style de chaque protagoniste. C’est à coup d’attaques légères, moyennes et lourdes que vous combattrez. Sans oublier les attaques spéciales à distance, au corps à corps, les parades et j'en passe.
Pour en voir plus, je vous renvoie à notre news précédente : vidéo.
Bastons à travers le Monde !
Afin de rendre plus intéressant les combats, un mode multijoueurs est présent dans le jeu. Vous pouvez simplement jouer contre un ami en écran partagé, mais aussi en ligne.

Quelques modes de jeux assez basiques vous seront proposés mais la compétition ne passionnera que peu de joueurs tant il est possible de faire preuve d'anti-jeu. Il n'est pas difficile d'utiliser à répétitions certains personnages plus puissants que les autres ou spécialisés dans les attaques à distance. Mieux vaut donc rester sur la partie offline ou se faire plaisir avec des amis.
Mes muscles, c’est du béton !
Graphiquement, le jeu n’atteint pas des sommets mais reste agréable à regarder. Il est de toute façon inutile d’avoir de splendides modélisations sur un jeu de combat comme celui-ci. Les animations sont bien réalisées, autant que les transitions entre les niveaux et les pouvoirs. Vous reconnaitrez sans peine les personnages, fidèles aux Comics.

Le scénario est à la fois simple et complexe, on peut facilement malgré une fin ultra prévisible. Le super-super-vilain est tout de même bien choisi, un méchant comme Superman étant tout à fait crédible.

Le Gameplay est très difficile à prendre en main, la précision de vos attaques mettra vos mains et vos nerfs à rude épreuve tant les touches sont sensibles. Cela dit, vous avez accès à un nombre très important d’attaques différentes ainsi qu’a une grande variété de coups spéciaux, tous différents avec les personnages.

La durée de vie du scénario est d’environ six petites heures, mais il ne faut pas s’arrêter à cela puisque vous avez accès à de très nombreuses missions annexes proposées par les modes de jeu supplémentaires. Enfin, le multijoueur en local et en LIVE vous pourra vous occuper de nombreuses heures si vous êtes passionnés

L’I.A peut être absolument redoutable comme ridicule selon le mode de difficulté choisi. Celle-ci peut très bien marquer des pauses de plusieurs secondes sans attaquer, ou bien vous enchaîner d’une façon impressionnante. Le mode normal concilie assez bien les deux.
Conclusion
Il est difficile de valoriser un jeu de combat auprès de ceux qui n’aiment pas ça du tout. Pourtant, Injustice apporte beaucoup et offre de nombreuses possibilités. De plus, les personnages sont assez attachants et on prendra beaucoup de plaisir à incarner chacun d’eux. Tous aussi bien les fans que les non-initiés aux DCC y trouveront largement leur compte. Il est tout de même dommage que la jouabilité soit aussi difficile à prendre en main.
Note 7/10
On aime
- Beaucoup de personnages…
- …tous différents
- Un éventail très large d’attaques
- Utilisation du décor
- Un super-super-vilain original
On n'aime pas
- Durée de vie de l’histoire
- Répétitif
- Prise en main très difficile
- Soumet votre manette à rude épreuve
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous
Packshot de Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous sur Xbox 360
Date de sortie française 18 avril 2013
Genre : Combat
Dev. : NetherRealm Studios
Edit. : Warner Bros. Interactive
Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous Retrocompatible Xbox One
PEGI 16
1 à 2 joueurs hors ligne - Jusqu'à 2 joueurs en ligne - Coop hors ligne et en ligne