Battlefield 4 (Xbox 360)

par SnakeX
Après deux années de bons et loyaux services, Battlefield 3 rend la main pour la nouvelle mouture très logiquement baptisée Battlefied 4. Développé par DICE et édité par EA, on ne peut s’attendre qu'à du très bon après un épisode 3 vraiment grandiose et très riche en contenu (surtout pour les abonnés Premium). Cette suite répond-elle aux exigences des joueurs ? Ce nouveau Battlefield peut-il permettre à EA de recruter quelques joueurs qui campent chez Activision ?
Chef ! Chef ! Un ennemi ! Je tire ou pas ?
Initialement, Battlefield était une licence exclusivement multijoueur, mais avec les Bad Company et Battlefield 3 & 4 un mode solo s'y est désormais greffé, certainement pour tenter de vaincre l’indestructible Call of Duty. Mais voilà, même si cela part d’un bon sentiment et ajoute quelques heures de jeu, encore faut-il maitriser le sujet… Et c’est loin d’être le cas.

Le scénario vous emmène en 2020 en plein conflit mondial impliquant les États-Unis, la Chine et la Russie. Vous faites partie d’une unité d’élite nommée Tombstone. Les différents niveaux du jeu vous permettront de visiter la Russie, Shanghai, un porte-avion et quelques autres ... mais pas tant que ça. Comme tout bon jeu de guerre, l’accent est tout de même mis sur la cohésion d’équipe au sein de Tombstone avec des personnalités qui se détachent plus que d’autres. Vous le voyez, tout est beau et tout est rose, n'est-ce pas ?

Comme je le disais, le solo est loin d’être maitrisé puisque hormis un scénario qui semble bien ficelé, de nombreux éléments assombrissent le tableau. Commençons tout d’abord par l’I.A, si tant est qu’on puisse nommer les adversaires Intelligence Artificielle, on se rapprocherait plutôt de I.O (Intelligence Omise). Comment peut-on sortir un jeu où votre équipe passe devant des adversaires sans même s’en occuper, OK vous êtes LE joueur et l’I.A est souvent plus occupée à vous cibler, mais tout de même ! Le nombre de fois où j’ai dû rectifier ce genre d’erreur est incalculable. C'est sans compter les blocages de scénario qui ne me permettaient pas d’avancer correctement : obligé de revenir en arrière et de repartir en avant pour que l’action attendue se déclenche, me permettant alors de continuer ma progression. Oh ? Les gars de DICE ? Vous l’avez testé votre jeu ? J’ai comme un doute… Dois-je mettre aussi l’accent sur la durée de vie, d’environ six heures ?

Non franchement, c’est du boulot bâclé. Peut-être qu’EA devrait rassembler les ressources de Medal of Honor et Battlefield pour ne serait-ce qu’essayer de concurrencer le solo de Call of Duty, qui sans être parfait a le mérite d’offrir un rythme de fou. Là encore, ce n’est pas le cas dans Battlefield 4, qui se paie en plus le luxe de proposer des longueurs inutiles dans certains combats peu intéressants... Un comble pour un jeu qui se plie en si peu de temps.
Battlefield, toujours le roi des champs de bataille ?
Même si Battlefield et Call of Duty sont concurrents, ces derniers proposent des gameplays somme toute assez différents. Le premier vous place dans une scène de guerre avec infanterie, transports au sol, sur l’eau et dans les airs avec un intérêt plus prononcé pour le jeu en équipe alors que Call of est plus tourné arcade en proposant un gameplay plus nerveux.

Grande nouveauté dans cet opus, le mode Commandant est de retour ! Il vous propose, via votre console ou votre tablette de gérer vos ressources militaires en donnant des ordres, en proposant des assistances ou encore en lançant des gros missiles qui font bobos ! Un mode très agréable qui peut même se jouer au fond du canapé sans allumer votre console (à condition d’avoir une tablette iOS ou Androïd). Un must, je vous le conseille vivement ! Et au moins vous ne monopolisez pas la TV de Madame.

Mais pad en main c’est aussi sympa et après quelques dizaines d’heures à jouer sur le 3, c’est avec grand plaisir que je retrouve ce 4ème épisode. Les cartes sont toujours aussi bien réalisées avec des destructions encore plus impressionnantes. Le jeu a gagné en rapidité et les modes de jeux proposent vraiment un large panel de gameplay différents : Conquête, Match à Mort en Equipe, Anéantissement, Ruée, Match à Mort en Escouade et Désamorçage. Par rapport à Battlefield 3, vous ne serez clairement pas perdu puisque le jeu n'a pas été révolutionné mais a simplement évolué, et dans le bon sens.

Battlefield 4 est clairement un jeu fait pour le multi mais voilà, ce nouvel opus est parsemé de défauts et d'oublis qui font que les joueurs commencent à se faire entendre. Pour n'en citer que quelques uns, il y a les freezes qui, malgré un ou deux patchs, sont toujours présents et vous obligent à redémarrer la console (1 partie sur 2 un soir dans mon cas). Et c'est sans parler du nombre de fois où l'on se fait éjecter des parties. Ces deux raisons valent déjà bien des critiques ! Un autre point, il n'est désormais plus possible de créer une escouade avec ses potes avant de partir en bataille... Dommage, il faudra trouver un serveur tout d'abord puis ensuite composer votre escouade.

Si vous passez ces encombres, je vous garantie que vous vous ferez plaisir.
Qui dit nouveau Battle dit toujours mieux ?
D'années en années, les développeurs ne cessent d'améliorer leurs moteurs et Battlefield 4 ne devrait pas échapper à la règle avec son moteur Frostbite 3. Cependant de l'avis général, Battlefield 4 est nettement moins attrayant graphiquement que ne l'était son prédécesseur ? Pourquoi ? Je ne sais pas. Les cartes ne sont pas forcément plus grandes, il n'y a pas plus de joueurs, alors pourquoi ? Il semblerait que depuis le début de ce test, la qualité globale du titre soit clairement en deçà de ce que pouvait faire DICE... La sortie du jeu aurait-elle été un peu prématurée ? C'est possible. Hélas personne ne nous confirmera cela chez EA ou DICE. Gageons tout de même que tout sera réglé rapidement.

Hormis l'aspect visuel, le reste est de très bonne facture : côté son c'est toujours hyper immersif et même à 24 joueurs, on a l'impression d'être 300 sur le champ de bataille avec des explosions dans tous les sens et des véhicules qui passent tout autour. S'il y a une amélioration à noter c'est l'accès à une partie sur le LIVE : cela se fait désormais très rapidement, ce qui était loin d'être le cas lors de la sortie de Battlefield 3. DICE semble avoir appris de ses erreurs.
Conclusion
Dans sa globalité, Battlefield 4 est un bon titre mais surtout axé multijoueur. La qualité de son mode solo entache un peu la qualité globale du titre même si la plupart ne feront pas l'acquisition du titre pour son mode campagne. Côté multi, on attend impatiemment que les bugs soient stabilisés pour proposer une parfaite expérience de jeu mais attention, il faudrait que cela arrive vite car il semblerait que BF4 n'ait une durée de vie que d'un an contrairement au 3 puisque des DLC ne semblent prévus que sur 2014.
Note 6/10
On aime
- Les modes multijoueurs
- Le gameplay multijoueurs
- Le mode Commandant
On n'aime pas
- Les nombreux bugs du solo
- La campagne solo
- Les bugs et freezes du multijoueur
- Graphismes en deça de Battlefield 3 !
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Battlefield 4
Packshot de Battlefield 4 sur Xbox 360
Date de sortie française 31 octobre 2013
Genre : FPS
Dev. : Digitals Illusions CE
Edit. : Electronics Arts
PEGI 18
1 joueur hors ligne - Jusqu'à 24 joueurs en ligne