Lara Croft and the Temple of Osiris (Xbox One)

par Lud0
Après un surprenant et réussi Lara Croft et Les Gardiens de la Lumière, Crystal Dynamics nous propose de nouvelles aventures pour l’héroïne de la série Tomb Raider. Cette fois, Lara Croft and The Temple of Osiris nous fait visiter l’Egypte et ses dieux légendaires, que ce soit en solo ou en coopération.
Sa place est dans un musée ! La tienne aussi !
Dans ce nouvel opus vous êtes en compétition avec Carter Bell pour mettre la main sur le sceptre d’Osiris. Mais le sceptre était un piège et vous voilà tous deux prisonniers du temple. En contrepartie, votre action a libéré Isis, la femme d’Osiris et son fils, Horus

C’est ainsi que, sceptre en main, vous partez en visite dans le temple à la recherche des morceaux du corps d’Osiris. Vous devrez, pour y parvenir, vous défaire de sous-fifres dans différentes parties du temple avant de pouvoir affronter dans un grand final, le dieu Seth.

Le jeu reprend les mécanismes efficaces du précédent épisode. C’est ainsi que de nombreux éléments comme des vases ou des amphores seront destructibles, vous permettant de ramasser des diamants ; mais de nouveaux font également leur apparition, comme des bombes avec un compte à rebours que vous pouvez poussez contre une porte récalcitrante pour la faire exploser. Mais ces conditions seraient trop aisées, alors des ennemis en profitent pour vous attaquer, vous obligeant à jongler entre le Sceptre d’Osiris (capable de ralentir l’écoulement du temps) et l’arme la plus adaptée à l’ennemi approchant.

Le crochet vous permettant de grimper le long d’une paroi est bien entendu toujours présent et vous facilitera la vie plus d’une fois. Il vous permettra même de descendre en rappel contre un mur pour aller à la recherche de la vie, des munitions ou des forts biens cachés crânes rouges.

Et puisque l’on parle de munitions, vous aurez accès dès le début de la partie à une paire de pistolets, peu efficaces, mais qui ne vous laisseront jamais tomber, et au sceptre d’Osiris (encore lui) capable de projeter un rayon lumineux. Par la suite, vous aurez accès au fusil à pompe, à la mitraillette, aux mines et à d'autres jouets très sympathiques.

A la fin de chaque mission, vous aurez accès à des coffres vous permettant d’obtenir différents objets, comme des amulettes ou des anneaux divers et variés. Chacun d’entre eux possède sa propre spécificité. L’un vous offrira plus de vie tandis qu’un autre vous donnera une meilleure protection. Un autre sera à même d’améliorer le tir ou la puissance de votre arme si vous parvenez à tuer quelques ennemis sans subir de dégâts.

Vous voilà donc parfaitement équipé pour la chasse au dieu Seth et ses acolytes, comme par exemple Ammout, la dévoreuse des morts. Et ils sont nombreux à vouloir votre fin, chacun avec sa propre arme ou ses techniques bien rodées. Mais vos ennemis ne changeront pas leur technique de combat et après l’avoir saisi, vous n’aurez plus qu’à appliquer votre technique et à enchaîner attaque, parade et esquive.

Outre le fait de mettre à mal Seth et ses sous-fifres, l’autre finalité du jeu est le classement des scores. Et pour faire « péter » le score, la solution est simple : détruire un maximum d’ennemis sans mourir et ramasser tous les diamants et autres têtes rouges à collectionner. Sans oublier de remplir quelques objectifs secondaires comme éliminer trois squelettes avec des flèches par exemple.

Un X n'a jamais marqué l'emplacement d'un trésor
A l’inverse de Lara Croft and The Guardian of Light, cet épisode intègre à sa sortie le multijoueur en coopération jusqu’à quatre joueurs, avec de nouvelles énigmes et de nouveaux pièges et déjouer.

Si ma crainte était de ne pas trouver de parties pour avancer, celles-ci se présentent à la pelle. Le matchmaking est bien fonctionnel et nous trouve facilement des joueurs de notre niveau. En partie, il n’y a quasiment pas de latence et on prend plaisir à avancer en groupe.

Mais ce groupe est parfois gênant car lorsqu’il faut sauter sur des plateformes pas bien larges, il est difficile de viser avec précision et l’on meurt parfois bêtement.

Jouer avec des inconnus ou des étrangers dont vous ne parlez pas la langue n’aidera pas non plus car le dialogue est primordial pour se faire comprendre et avancer dans certaines énigmes.

Ces énigmes justement sont parfois d’un niveau assez relevé et il vous faudra plusieurs minutes de réflexion avant de saisir le concept. Il vous faudra aussi quelques minutes pour l’appliquer car ce dernier n’est pas forcément aisé à maitriser.
Un X marque l'emplacement
Crystal Dynamics exploite correctement la console, sans toutefois lui en demander trop. Les temps de chargement sont un peu longs, mais le jeu ne souffre pas de ralentissement. Les graphismes ont bien sûr été améliorés par rapport au premier épisode sorti sur Xbox 360.

La mise en relation du multijoueur est fonctionnelle et trouve assez facilement une partie avec des joueurs ayant à peu près votre niveau d'avancement.
Conclusion
C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Lara Coft avec cette vue inhabituelle pour la licence. Ces nouvelles aventures nous transportent encore un peu plus dans le monde de l’archéologie façon Indiana Jones et nous présentent de nouveaux ennemis plus grands et plus puissants les uns que les autres.

Crystal Dynamics ne s’est pas borné à reproduire le précédent épisode et ses mécaniques de jeu et a su nous apporter quelques nouvelles énigmes pas forcément des plus simples, mais pas non plus insurmontables.

Quant aux amateurs de succès, comme dans de nombreux jeux, certains seront plus aisés que d'autres à obtenir, et jouer en coopération du début à la fin avec les bons personnages aidera.
Note 9/10
On aime
- Nouveaux mécanismes
- Nouvelles énigmes à résoudre
- Coopération à 4
On n'aime pas
- Temps de chargement un peu long
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Lara Croft and the Temple of Osiris
Packshot de Lara Croft and the Temple of Osiris sur Xbox One
Date de sortie française 09 décembre 2014
Genre : Action / Aventure
Dev. : Crystal Dynamics
Edit. : Square Enix
PEGI 12
1 à 4 joueurs hors ligne - Jusqu'à 4 joueurs en ligne - Coop hors ligne et en ligne