LEGO Dimensions (Xbox One)

par PlagueisTheWise
Warner Bros et TT games ont dû sacrément creuser pour trouver un second souffle afin de faire repartir la machine LEGO. S’inspirant de Disney infinity 3.0 et Skylanders, LEGO revient donc avec une nouvelle aventure des figurines et des licences importantes comme Jurassic park, les Simpson ou Retour vers le Futur. Mais cela est-il assez suffisant pour devenir un titre LEGO indispensable ?
Le Toy pad, ma figurine et moi
L’arrivée d’un nouveau LEGO est toujours un bon moment de détente en perceptive, les jeux alliant humour, action, aventure, et sans compter les 1000G à la clef. Cette année Warner Bros et TT Games ont fait évoluer la licence afin de lui donner un coup de jeune. Et il était temps car elle n’avait quasiment pas changé depuis sa création.

Suivant les traces et le chemin marketing de Skylanders et de Disney Infinity, LEGO se lance donc dans la course aux figurines et au jeu de plateau.
LEGO Dimension possède un scénario prometteur avec des licences à succès qui parleront aux jeunes joueurs comme Scooby doo ou encore Ninjago, mais aussi aux joueurs plus expérimentés avec Retour vers le Futur, les Simpson ou encore SOS Fantômes.

L’histoire nous permet de prendre le contrôle de Batman, Gandalf et Cool Tag, ce dernier issu de LEGO Le film. Nos 3 amis vont traverser différentes dimensions pour sauver le monde. Le scénario est prenant et nous mènera facilement jusqu'au final.

On se retrouve donc avec un mélange de héros et de vilains issus des grandes séries et se succédant avec plus ou moins de lien. Pour ceux qui ont l’habitude des titres de TT Games, l’enveloppe a peu changé contrairement au contenu. On enchaîne toujours 3 secteurs (un niveau) en cassant des ennemis et le décor afin d'obtenir de petites pièces LEGO, mais sachez que la quête aux milliards de pièces et aux minikits est passée au second plan pour faire place à un enchaînement de boss rendant l’action quelque peu soporifique.

Ce qui va différencier LEGO Dimensions de ses prédécesseurs, c'est l’utilisation de figurines LEGO dans le gameplay via un plateau nommé le Toy Pad qui sert à faire apparaître un personnage ou un véhicule durant le jeu. En clair pour jouer avec des persos autres que Batman, Gandalf ou Cool tag, il faudra passer par la case achat à la différence des autres LEGO où le choix pouvait aller jusqu’à plus de 300 personnages, contre 20 seulement sur Dimensions, et tous payant...

Ces mêmes personnages qui sont disponibles séparément vous ouvriront des passages inaccessibles aux personnages du starter pack, il faudra donc payer pour accéder au contenu entier de LEGO Dimensions. On peut donc parler ici de DLC masqué et d’une expérience tronquée. Heureusement que l'humour est toujours aussi présent, ce qui sauve le titre à plus d'une occasion.
A la découverte du gameplay en video
Le niveau qui suit vous présente le gameplay dans le niveau 2 Les Simpson.

La fabrique à LEGO en manque d’inspiration
LEGO Dimensions n’a jamais vraiment évolué d’un point de vue graphique, restant sur ses acquis depuis des années. Les versions Xbox 360 et Xbox One sont identiques, mais ceci a peu d'importance car l’expérience de jeu prend le dessus sur l’update technique.

Pour les changements majeurs, il faut regarder du côté de l’intégration du Toy Pad, qui modifie considérablement le gameplay. Les changements d’armes ou les interactions avec l’environnement se réalisent non plus par pression sur le bouton A ou B, mais par le déplacement du personnage sur le plateau. C’est simple mais pas réellement stimulant car on a plus tendance à croire que l’on joue aux Dames plutôt qu'à un jeu vidéo.

Dans cette video, vous pourrez visualiser le déballage du Starter Pack.



Un des atouts du jeu est la bande son ainsi que les doublages, qui reprennent les voix et les musiques originelles des films. Un pur bonheur d’entendre la voix de Doc Brown ou encore d’Homer Simpson !

Pour les chasseurs de succès, le titre est tout désigné car encore plus facile que les autres titres de la licence. Il faudra cependant passer plusieurs heures de jeu pour obtenir les 1000G et acheter (encore) les packs Simpson et Retour vers le Futur pour débloquer les 1225G.
Conclusion
Regorgeant d’un énorme potentiel tant sur les licences que sur le gameplay, LEGO Dimensions manque cruellement d’ambition, de contenu et de rythme. Ajoutez à ça un système pervers qui vous demande d'acheter des figurines en plus de starter pack pour accéder au contenu sur le disque. La seule chose qui sauve le titre est le grand écart qu’il réalise pour rassembler enfants et parents grâce aux licences phares comme Ninjago, Les Simpson, Retour vers le futur... Mais à quel prix ?
Note 4/10
On aime
- L’humour
- Le scénario
- Facile d’accès aux plus jeunes
- Les succès
On n'aime pas
- Manque d’ambition
- Un jeu en kit masquant les DLC
- Les personnages à acheter séparément
- Une expérience tronquée
- Le Toy Pad filaire, c’est encore possible ça ?
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
LEGO Dimensions
Packshot de LEGO Dimensions sur Xbox One
Date de sortie française 29 septembre 2015
Genre : Action / Aventure
Dev. : Traveller's Tales
Edit. : Warner Bros. Interactive
PEGI 12
1 à 2 joueurs hors ligne - Coop hors ligne