Crash Bandicoot N Sane Trilogy (Xbox One)

par Joki style
Sony avait l’exclusivité temporaire de cette trilogie remasterisée et c’est légitime puisque le marsupial a fait ses premiers pas sur la dite console pendant les années 90. Activision a donc flairé le bon coup en jouant sur la fibre nostalgique des joueurs génération PS1 en proposant désormais cette compilation sur tous les principaux supports. Les plus jeunes pourront découvrir cet emblématique fleuron de Naughty Dog quand les plus âgés auront tout le loisir de se replonger dans les joies des niveaux en 3D truffés de pièges plus vicieux les uns des autres ! Le principal piège s’il en est, est de savoir si à force de jouer avec la nostalgie des joueurs on ne se retrouve pas avec un hit dépassé qui a fait son temps.
Bienvenue chez les indigènes et plus si affinité
L’archipel fictif des îles Wumpa est un cadre idyllique pour casser des caisses et manger des fruits. Crash en est friand, mais ce qu’il aime par-dessus tout, c’est déjouer les complots maléfiques du docteur Neo Cortex. Ce savant fou a soumis Crash à toute une batterie d’expériences pour en faire sa marionnette. Le Rayon-Evolvo a décuplé les capacités physiques du marsupial, mais le Cortex-Vortex, un dispositif de manipulation mentale n’a eu aucun effet sur Crash. Ce dernier s’enfuit du laboratoire de Cortex, et échoue sur une plage de l’île de N. Sanity où débutent les aventures de Crash Bandicoot. Crash traverse ainsi les îles Wumpa pour délivrer sa bien-aimée Tawna, une femelle bandicoot retenue par le docteur Cortex.

Dans le deuxième opus, Cortex manipule Crash pour récupérer les cristaux afin de dominer le monde à l’aide d’un nouveau Cortex-Vortex géant, prenant la forme d’une station spatiale alimentée par ces cristaux. Mais Crash rejoint le Docteur Nitrus Brio dans sa quête pour contrecarrer les plans de Cortex.

Enfin, dans le troisième et dernier épisode de cette trilogie, Uka Uka, le frère jumeau maléfique d’Aku Aku est libéré de sa prison souterraine, plus avide de pouvoir que jamais. Il sollicite l’aide du docteur Nefarious Tropy afin de créer la machine Chrono-Tornade, qui permet de voyager à travers le temps et ainsi récupérer les cristaux et les gemmes dans leurs lieux d’origine. Crash, Coco et Aku Aku se rendent à la Chrono-Tornade afin de récupérer les cristaux avant qu’Uka Uka et le Docteur Cortex ne s’en emparent.


Les mécaniques sont toujours les mêmes et consisteront à traverser des niveaux de plates-formes en trois dimensions. Crash doit collecter différents items, comme des cristaux, des gemmes (à condition de détruire toutes les caisses d’un niveau), des reliques (à condition de réaliser un chrono cible en contre-la-montre) ou encore des clés (elles permettent de débloquer des niveaux cachés). Les fruits permettent de gagner une vie supplémentaire lorsque vous en récoltez 100. Les masques Aku Aku vous permettent d’obtenir un joker au cas où vous vous faites toucher par un ennemi. Si vous réussissez à obtenir 3 masques sans vous faire toucher, vous serez invincible pendant un laps de temps. Dans chaque niveau sont également disséminés 3 jetons de personnages qui permettent d’activer un portail pour accéder au niveau bonus. Cette particularité est inédite pour le premier opus, car elle était absente du jeu d’origine. Les gemmes de couleur (obtenues dans certains niveaux, à condition de terminer le stage sans perdre de vie) permettent d’entrer dans de nouvelles zones dans les niveaux déjà parcourus afin de collecter une gemme supplémentaire. Les zones bonus du second et troisième opus restent les mêmes que les jeux originels. Vous n’échapperez pas non plus aux confrontations avec les traditionnels boss pour progresser.



Pour célébrer cette remasterisation, Activision nous permet de découvrir deux niveaux bonus inédits, absents des versions de l’époque : Stormy Ascent et Future Tense. Stormy Ascent est un niveau inachevé du jeu original Crash Bandicoot, il permet aux joueurs de se lancer dans une ascension périlleuse le long des murs d’un château durant une nuit d’orage où grouillent les ennemis. Développé par Vicarious Vision, Future Tense ajoute une nouvelle couche de difficulté au monde du futur de Crash Bandicoot 3 : Warped, où il faudra éviter des roquettes, détruire des robots et bondir par-dessus des lasers tout en escaladant des gratte-ciels imposants. Ce dernier rend également hommage au niveau Waterfall, un niveau n’ayant jamais été publié, issu du jeu Crash Bandicoot original.

Enfin, il sera désormais possible d’incarner Coco, la sœur de Crash, dans la plupart des niveaux, une nouveauté à cette trilogie, car les versions d’origine ne proposaient pas ce choix.
Gameplay


Crash Test
Comme vous avez pu le constater en regardant la vidéo, le gameplay est quasi identique d’un épisode à l’autre, très simpliste mais aussi très exigeant en timing et en précision, il vous fera sûrement criser plus d’une fois ! Et pour cause, ce dernier n’a pas évolué depuis les décennies et on se retrouve donc avec un gameplay plutôt vieillot. Je pense notamment au saut qui se gère à la pression de la touche et demandera de l’enfoncer plus ou moins selon si vous souhaitez faire un saut long ou court.


La principale originalité de la licence Crash Bandicoot réside dans ses angles de vues qui varient d’un niveau à l’autre et qui changeront radicalement votre façon de progresser. Autre point accrocheur, le level design de ce jeu de plateformes est très bien conçu et recèle de nombreux pièges qui vous demanderont un certain self contrôle. La moindre erreur est punitive et vous repartirez au dernier checkpoint si vous avez encore assez de vie pour continuer le niveau. Il faudra donc apprendre de vos échecs en analysant chaque situation délicate afin de trouver le bon timing pour réussir, ici le hasard n’a quasiment pas sa place !

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy offre aux joueurs des graphismes et cinématiques en haute définition, une bande-son maintes fois saluée, des dialogues réenregistrés avec les voix des acteurs d’origine. Il n’est donc pas question ici d’un simple portage, mais bel et bien d’un gros travail de remasterisation qui permet de combler les écarts entre les générations !

Pour les curieux qui n’ont pas connu la licence dans les années 90, je vous renvoie à cette vidéo comparative de notre ami SnakeX

Avec un 30 images/seconde. Le constat principal est que le frame-rate reste le même sur l’ensemble des modèles Xbox One. La résolution 4K ultra HD apporte forcément un plus, le support du HDR est aussi valable sur Xbox One S, mais la Xbox One FAT n’est pas en reste et le portage est indéniablement de qualité. De plus, grâce à l’avancée d’internet, cette trilogie permet désormais de comparer les scores du mode contre-la-montre avec ses amis et le reste de la planète. Avis aux speedrunners ! Le jeu propose également un mode de sauvegarde amélioré, manuel et automatique.



En terme de contenu, ce sont plus de 100 niveaux à explorer et une rejouabilité certaine si vous décidez de récolter toutes les gemmes et d’obtenir toutes les reliques de platine sur les chronos du mode Time Attack. Des heures de jeu et certainement des crises de nerfs sont à prévoir surtout si vous souhaitez accomplir 100% des succès !
Conclusion
Cette trilogie est remarquablement remastérisée grâce à un travail de qualité. Le studio a su rester fidèle à la licence en reprenant le développement à son compte. On ne peut donc que saluer cette initiative. Cependant, je regrette que le gameplay n’ait pas évolué en parallèle, car on se retrouve avec une maniabilité vieillotte et dépassée. Le titre est assez exigeant en précision et un coup de poliche sur le gameplay aurait donc été très appréciable. Mais ne boudons pas notre plaisir, car la nostalgie l’emporte malgré tout et seule la difficulté de cette trilogie pourra être un frein au plaisir de jeu des nouveaux venus qui découvriront Crash Bandicoot.
Note 7/10
On aime
-Belle mise à jour esthétique
-Level design ingénieux
-3 jeux compilés pour le prix d’un
-2 niveaux bonus
-Ambiance sympa de l’univers
-Challenge de taille



On n'aime pas
-Peut être même trop sur le Time Attack
-Certains niveaux inégaux visuellement
-Gameplay vieillot
-Techniquement limité



Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Crash Bandicoot N Sane Trilogy
Packshot de Crash Bandicoot N Sane Trilogy sur Xbox One
Date de sortie française 29 juin 2018
Genre : Plates-formes
Dev. : Vicarious Visions
Edit. : Activision
Crash Bandicoot N Sane Trilogy Compatible HDR sur Xbox One S
PEGI 7
1 joueur hors ligne