TT Isle of Man : Ride on the Edge (Xbox One)

par 2Slow4U
Les jeux de course moto n’ont jamais été légion sur console. Secteur totalement dominé par Milestone depuis des années sans concurrence, ce genre voit aujourd’hui un nouvel acteur débarquer. Bigben et Kylotonn entrent sur la grille de départ avec le jeu officiel de la course de l’île de Man : TT isles of Man. Reste à savoir maintenant si le jeu peut jouer dans la catégorie légende.
Dans les traces de Joey Dunlop
Kylotonn s’est lancé dans le développement de son premier jeu de moto. Le studio s’est illustré avec la série des WRC ou encore Flatout, reste que les jeux de moto sont bien différents des simulations de boîte à roues.

Le Tourist Trophy est une course qui se déroule chaque année de fin mai à début juin sur l’île de Man, au nord de l’Angleterre. Il s’agit d’une course particulière puisqu’elle se déroule sur des routes ouvertes.

Les trottoirs servent de vibreur et les buissons ainsi que les arbres amortiront votre trop-plein de confiance au freinage. Vous l’aurez compris, il faut avoir débranché un fusible pour y participer.

TT Isle of Man : Ride on the Edge, reprend cet événement qui ne comprend qu’un seul est unique circuit, de 60 km cependant.

Dans la vidéo qui suit, vous allez pouvoir découvrir les éléments de gameplay de l'histoire, mais aussi la partie graphique qui a été enregistrée sur une Xbox One X.

TT Isle of Man : Ride on the Edge en 6 points
On retrouve tous les modes standards : carrière, course unique, chrono et du multijoueur. Le mode carrière a le mérite de vous faire tourner sur d’autres circuits avec un pilote semi-personnalisé. Si vous comptez avoir un pilote à vos couleurs, il faudra repasser plus tard. Ici, c’est la même marque de combi pour tous comme pour le reste des accessoires. Dommage qu’un effort n’ait pas été fait comme pour la machine. Pas de boost de performance ou encore de réglage de suspension ou de transmission. On oublie tout ça et c’est bien dommage, car cela aurait donné un attrait supplémentaire au mode carrière.


Attaquons nous aux contenus ! Comme je vous l'indiquais en préambule, l’épreuve du TT se court sur un seul circuit. Pour les néophytes et pour combler le vide que certains auraient pu sentir, le studio a créé 9 circuits fictifs sur le même thème. Pas vraiment de quoi sauter au plafond. Sur le fond, c’est une bonne idée, mais qui manque de fun et de diversité. Idem pour les catégories, les développeurs ont choisi de retenir uniquement le Superbike TT (1000cc) et le Supersport TT (600cc), exit donc les motos électriques ou encore side car, qui au passage fond leur apparition dans le classement chronométré, un DLC en préparation ? Idem du côté des pilotes et des écuries présents. J’ai tout simplement l’impression d’entendre mon écho dans le box.

Ce qui clairement fait défaut à TT est son gameplay. Il manque clairement de fun, de liberté et de sensations, nous sommes à des années-lumière de Ride ou de MotoGP. La glisse n’existe aucunement, le retour d’informations de l’avant a été oublié à tel point que sur les changements d’angles, on ne comprend pas vraiment pourquoi nous sommes tombés. Le pire est le comportement en entrée de virage. Il n’y a tout simplement aucune progressivité, c’est on ou off. Cela donne la sensation de se faire aspirer par le point de corde. Et je ne vous parlerais pas du freinage qui est du même moule. Bien évidemment on retrouve la panoplie électronique avec l’ABS, le contrôle de la traction ou encore l’anti cabrage que l’on appelle anti-whelling dans la réalité… L’idéal est de retirer l’ensemble des aides, pour obtenir un minimum de sensation.

Triquètre
TT Isle of Man : Ride on the Edge est un titre optimisé Xbox One avec des assets 4K en prime. Sur le papier ça claque ! En réalité, c'est moins flatteur. Il est vrai que les 60,725 Kms qui composent le circuit semblent correctement modélisés ainsi que l'environnement proche tout comme le pilote et la moto. On note un souci du détail comme le casque qui subit les turbulences de la vitesse ou encore l'effort réalisé pour reproduire la sensation de vitesse, effectivement à 250km/h entre les arbres, il est difficile de compter les pâquerettes. Le travail du studio reste dans la moyenne sans pour autant nous laisser sans voix. Point positif, l’ambiance sonore. Les chants des 4 cylindres sont bien distincts suivant la catégorie et la marque. La musique accompagne parfaitement le rythme de la course.


Le studio a intégré aussi un mode multijoueur en local et en ligne.Ici aucun écran scindé en deux, comme pour ses autres jeux de Kylotonn, le multijoueur en offline est basé sur du tour par tour. Du côté du online, j'ai pu effectuer plusieurs parties à jouer des coudes avec d'autres joueurs sans problème et pour le coup cela brise la monotonie du mode carrière.
Pour les succès, ils tombent en continu en fonction des actions et des victoires. Du très classique pour un jeu de course et en rien complexe.
Conclusion
Alors comme vous l’aurez compris, la déception est bien là. Kylotonn sauve la partie technique qui reste dans la moyenne, sans pour pour autant être au-dessus de ses concurrents. Mais c’est clairement, le gameplay qui m’a fait rentrer aux stands. On préférera un Ride 2 ou un MotoGP deux à trois fois moins cher que de claquer 59.99 € pour un double A qui aurait mérité plus de fun et peut être plus de développement sur la physique.
Note 6/10
On aime
- La bande son
- Le tracé mythique
- L'impression de vitesse
On n'aime pas
-Le gameplay
-Les graphismes passables
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
TT Isle of Man : Ride on the Edge
Packshot de TT Isle of Man : Ride on the Edge sur Xbox One
Date de sortie française 06 mars 2018
Genre : Course
Dev. : Kylotonn Entertainment
Edit. : Bigben Interactive
PEGI 3
1 joueur hors ligne - Jusqu'à 8 joueurs en ligne