SEUM : Speedrunners from Hell (Xbox One)

par Evil Alucard
SEUM speedrunners from Hell, comme son nom l’indique, est un jeu de speedrun où il faut terminer des niveaux le plus rapidement possible. Le jeu est développé par le studio croate Pine Studio. Les speedruns sont un style de jeu avec des niveaux très courts et difficiles qui se jouent souvent au pixel près (Super Meat Boy pour le plus connu). Les jeux de ce type sont principalement des jeux de plate-forme en 2D alors que la particularité du titre est la vue à la première personne.
BIENVENUE EN ENFER
Le mode solo commence par un prologue sous forme de bande dessinée. Vous êtes tranquillement installé sur votre canapé à écouter du Heavy Metal et à boire votre bière quand on sonne à la porte. Lorsque vous l’ouvrez, vous vous trouvez en face de Satan, venu voler votre bière. Voulant la protéger, vous perdez votre bras durant le combat, mais avant que Satan ne s’échappe, vous arrivez à lui arracher son bras grâce à un vinyle. Ni une ni deux, vous décidez de recoudre le membre de Satan à la place de votre ancien bras et partez en Enfer pour récupérer votre bière grâce aux nouveaux pouvoirs que vous venez d’acquérir.

Le mode solo est celui dans lequel vous passerez le plus de temps. Il comprend 9 étages dont chacun est composé de 10 niveaux. Le but de SEUM est d’arriver le plus rapidement possible au portail qui vous conduit au prochain niveau.
Le bras de Satan permet à notre héros de tirer des boules de feu pour détruire certains murs ou faire apparaître des plates-formes transparentes. Lorsque vous maintenez la touche d’attaque, le temps et les mouvements sont considérablement ralentis ce qui permet de mieux contrôler son personnage. Dans chaque niveau, vous pourrez trouver une bière qui permet de débloquer un niveau supplémentaire lorsque vous trouvez la totalité des bières de l’étage.

Dans certains niveaux, vous trouverez un orbe qui donne un nouveau pouvoir à votre bras. Les différents orbes sont aux nombres de 4. Le vert vous permet d’enlever la gravité et de vous envoler, le bleu de vous téléporter, le rouge de créer des plates-formes et enfin le blanc de contrôler un double.
Lorsque vous aurez obtenu aux minimums 8 crânes sur les 9 disponibles, vous débloquerez le dernier niveau nommé stage de boss. Ce niveau ne comprend aucun d’ennemi (comme dans tout le jeu d’ailleurs), mais il est plus difficile et souvent plus long que les autres stages. Une fois celui-ci terminé, vous pourrez utiliser l’ascenseur pour descendre d’un niveau.
LES PIEGES SONT NOMBREUX EN ENFER
Vos premiers parcours vous serviront de reconnaissance pour voir quel est le meilleur chemin pour arriver le plus rapidement à la fin et de trouver la bière. Ensuite, vous vous lancerez dans la partie en essayant de le terminer le plus rapidement possible. Vous pourrez relancer le niveau rapidement avec une simple pression sur une touche et sans temps de chargements. Suivant le temps que vous avez mis, vous gagnerez un crâne simple ou un crâne Uber. Si vous mettez trop de temps, il faudra recommencer le niveau.

Le mode Extended Play est identique au mode solo avec une dizaine de niveaux en plus. Le mode speedrun se débloque à chaque fois que vous terminez tous les niveaux d’un étage en mode solo et il consiste à terminer tous les niveaux d’un étage sans interruption. Dans ce mode, vous pouvez activer le mode hardcore qui vous oblige à tout recommencer si vous mourez. Une fois tous les niveaux du mode solo terminés, vous pourrez également lancer une partie où il faut terminer tous les étages.

Le mode sans fin est assez explicite, car il vous jettera dans un niveau aléatoire. Dans ce mode, vous serez poursuivi par un broyeur, vous forçant constamment à avancer le plus rapidement possible. Ce mode est génial, mais seulement après que le gameplay de SEUM soit devenu instinctif pour vous.
Tous les modes de jeu possèdent un classement pour vous rendre addictif et essayer de battre vos records et ceux des autres joueurs. J’aurais apprécié pouvoir télécharger les fantômes des meilleurs classements, afin de voir comment ils ont réussi à terminer le niveau aussi rapidement. Surtout que pour terminer un niveau à 100 %, il faut obtenir le crâne Uber.

La difficulté est bien dosée avec au début des niveaux qui ne sont pas très difficiles pour vous habituer aux commandes, puis des stages plus durs au fur et à mesure de votre progression. Habituellement, j’ai du mal à réussir les zones de plates-formes dans les jeux à la première personne, mais ici tout est placé de manière à réussir tous nos sauts très rapidement et sans tomber grâce à une conception des niveaux bien pensée.
Je vous laisse avec quelques niveaux en vidéo ainsi que quelques parties en mode infini.

DECONSEILLE AU CHASSEUR DE SUCCES
Que serait un jeu comme celui-ci sans une bande-son heavy métal. L'audio ravira donc les fans de ce style musical. SEUM possède plusieurs musiques pour éviter la répétition, ce sont uniquement des pistes instrumentales sans paroles.

Visuellement, rien d’impressionnant, mais étant donné que les niveaux ne durent que de 10 à 30 secondes, et que vous vous déplacez aussi vite que possible, ce n'est pas comme si vous aviez le temps d’admirer les décors. Par contre, ils ne sont pas diversifiés, vous jouerez uniquement dans des niveaux entourés de lave ou dans lesquels la lave est remplacée par une eau verdâtre.

Le plus important pour un jeu de speedrun est l’absence de lag et la réactivité des commandes. SEUM ne souffre d’aucun ralentissement, les commandes répondent parfaitement et si vous mourez ce sera dû à une erreur de votre part.

SEUM possède une grande durée de vie avec ces 100 niveaux en mode solo et Extented ainsi que le mode sans fin. Si vous aimez vous hisser le plus haut possible dans le classement, vous pourrez passer des heures à essayer de grappiller quelques secondes sur les niveaux. La moitié des succès est facilement accessible, mais l’autre moitié est difficile (terminer le jeu à 100%, tous les rituels) dont un quasi impossible (terminer tous les niveaux d’une traite sans mourir une seule fois).
Conclusion
Si vous êtes un adepte des jeux de plates-formes ou que vous vous sentez attiré par l’art populaire du speedrunning, SEUM est un titre auquel vous ne devez absolument pas résister. Avec un gameplay habile, équilibré et furieusement addictif, si vous achetez SEUM, vous risquez de devenir accro et de passer des heures à essayer de monter dans ses classements.
Note 8/10
On aime
- La conception des niveaux
- La musique
- La progression de la difficulté
On n'aime pas
- Les graphismes
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
SEUM : Speedrunners from Hell
Packshot de SEUM : Speedrunners from Hell sur Xbox One
Date de sortie française 22 septembre 2017
Genre : Plates-formes
Dev. : Pine Studio
Edit. : Headup Games
PEGI 16
1 joueur hors ligne