Spyro Reignited Trilogy (Xbox One)

par Kreuvaitte
Le jeu vidéo vous propose d’incarner une multitude de personnages. Cela va du tueur en série au casse-cou qui fait tout exploser, ou encore aux policiers enquêtant sur des affaires aussi variées les unes que les autres, et j’en passe. A la fin des années 90, une nouvelle licence débarque dans l’univers vidéo-ludique dominé notamment à l’époque par un plombier moustachu à la salopette rouge d’un côté, et un hérisson survitaminé de l’autre, son nom : Spyro. C’est donc en 1998 que le petit Dragon arrive sur console. Fort de son succès, deux suites sortiront rapidement, Spyro 2 : Gateway to Glimmer en 1999, puis Spyro : Year of the Dragon en 2000. Vingt ans après, le studio de développement Toys for Bob nous propose une compilation remasterisée de ces trois premiers épisodes des aventures de Spyro, initialement développés par Insomniac Games.
On prend les mêmes ...
Spyro Reignited Trilogy vous propose donc de vivre ou revivre les trois premières aventures du petit dragon violet, avec pour base des contextes qui n’ont bien entendu pas évolué. Ainsi, le premier opus vous plongera face aux plans maléfiques du sorcier Gnasty Gnorc qui n’a pour autre projet que de conquérir le monde. Pour parvenir à ses fins, il emprisonne donc tous les dragons dans du cristal. Spyro, tout jeune dragon, est le seul à échapper à cette malédiction, sans explication particulière. Lui incombe alors la lourde responsabilité de parcourir une multitude de lieux pour libérer ses aînés, mais également retrouver les joyaux dérobés et disséminés un peu partout. Le second épisode, Spyro : Gateway to Glimmer, vous plongera lui dans le pays d'Avalar qui est tombé entre les mains d’un petit dinosaure nommé Ripto, en besoin de reconnaissance. C’est là que Spyro jouera son rôle en aidant deux habitants d’Avalar, Crush et Gulp, en acceptant de partir à la recherche des 14 talismans nécessaires pour vaincre ce dictateur virtuel. Le troisième opus quant à lui, Spyro : Year of the Dragon, était censé clore la trilogie. Spyro a ici pour mission principale de sauver des œufs impunément volés, et pourra compter sur l’aide de son meilleur ami Sparx la libellule. Ce sont alors les Mondes Oubliés qui serviront de terrain de jeu, une région dominée par une sorcière maléfique. Vous aurez également ici la possibilité de jouer six autres personnages, dont Sheila le kangourou, le sergent James Byrd qui n’est autre qu’un pingouin militaire, ou encore votre compagnon d’aventure, la libellule Sparx.


... et on recommence !
Le gameplay en soi n’a pas grandement évolué, les déplacements de Spyro étant les mêmes que dans les jeux de base. Vous pouvez donc bien entendu cracher du feu pour réduire vos ennemis en cendre, ou encore opter pour la charge si ceux-ci sont équipés de protections insensibles au feu. Vous aurez même l'occasion de faire du skateboard si cela vous tente ! Vous pourrez également voler pour vous rendre dans les moindres recoins des lieux que vous visiterez, une mini carte affichée sur l'écran vous permettra de garder le cap. Les déplacements assez simples permettent largement à un enfant de 4 ans de s’initier aux jeux vidéo, et de prendre du plaisir à s’amuser avec ce nouvel ami virtuel. Comme expliqué précédemment, vous serez prioritairement à la recherche de dragons pris au piège, qui vous feront cadeaux de conseils ou astuces à chaque libération. Mais ce n’est pas tout. Des gemmes seront réparties dans chaque niveau, qu’elles soient posés sur le sol, obtenues en tuant vos ennemis ou dans des coffres plus ou moins résistants, certains nécessitant même l’usage de flèches au sol vous permettant d’obtenir davantage de vitesse pour faire parler vos cornes. Des oeufs seront également à collecter en pourchassant un ennemi masqué qui ne cessera de se moquer de vous en vous faisant courir à travers champs. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de gameplay de chacun des épisodes, les séquences ayant été tournées sur Xbox One S.


Quand Spyro rencontre Nip / Tuck
Concernant le volet visuel, celui-ci est efficace et digne d’un réel remaster. Cet aspect est d’ailleurs le principal intérêt de ces remises au goût du jour, le gameplay n’évoluant généralement pas entre les titres originaux d’un jeu et sa mouture remasterisée. Les décors sont clairement somptueux, et il est parfois difficile de reconnaître les lieux d’une version à l’autre, tellement les détails ont su faire de chaque opus de nouveaux jeux à part entière. Si vous disposez d'une Xbox One X, vous pourrez l'apprécier davantage puisque les jeux sont optimisés. Il en est de même pour les ennemis, qui ont bien entendu bénéficié de sérieux coups de bistouri. Les jeux de couleurs sont très larges et permettent d’apprécier au mieux les différents lieux que vous visiterez. Les musiques ont bien entendu eu droit à un lifting, et constituent des pistes d’ambiance qui s’écoutent sans aucune difficulté, et ne sont à aucun moment irritantes. Il est aisé de se croire dans un dessin animé de Disney. A noter que si vous souhaitez activer la fibre nostalgique, vous pouvez opter pour les sons originaux. Les succès quant à eux permettront de prolonger la durée de vie de chacun des épisodes, qui sont pourtant déjà largement généreux. Au nombre de 105, vous pourrez cumuler 3000G si vous vous lancez le défi de tous les débloquer. Majoritairement à hauteur de 20 à 45G, ils consisteront à réaliser des actions particulières dans chacun des plus de 100 niveaux constituant les trois opus, tel que brûler un nombre définis d’ennemis, ou au contraire terminer l’un d’eux sans tuer le moindre opposant. Vous pouvez donc prolonger d’une dizaine d’heures la durée de vie de la compilation si vous visez le 100% sur les trois opus, affichant déjà une vingtaine d’heures nécessaires pour les achever en ligne droite.
Conclusion
En conclusion, Spyro Reignited Trilogy tient largement sa promesse, affichant un réel ravalement de façade de chacune des aventures du petit dragon violet. Il faut toutefois garder à l'esprit qu'il s'agit d'un jeu de plate-formes en 3D qui se base majoritairement sur le principe de collecte, ce qui pourrait donc rapidement lasser les joueurs qui ne se prennent pas forcément pour des chercheurs en herbe. Quoi qu’il en soit, le défi est relevé concernant la mise à niveau de l’ensemble des aspects du jeu, promettant de très nombreuses heures de jeu pour les petits et les grands. Le prix de 39,99€ pourrait éventuellement refroidir les intéressés, mais cela reste à mon sens correct au vu des trois jeux proposés qui affichent une durée de vie conséquente.
Note 8/10
On aime
- Un réel travail réalisé sur le volet visuel
- Une durée de vie conséquente
- Le choix des musiques contemporaines ou old school
- 3000G pour les chasseurs de succès
- 39,99€ pour trois jeux complets
On n'aime pas
- Des quêtes qui peuvent être répétitives
- Des scénarios un peu accessoires
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Spyro Reignited Trilogy
Packshot de Spyro Reignited Trilogy sur Xbox One
Date de sortie française 13 novembre 2018
Genre : Aventure
Dev. : Toys For Bob
Edit. : Activision
PEGI 3
1 joueur hors ligne