Snooker 19 (Xbox One)

par Snowtig3r
Amateurs et professionnels de sport feutré à l’anglaise, aujourd’hui la rédaction s’offre en son sein le titre Snooker 19. Un jeu de simulation et de stimulation montrant ce style différent du billard que l’on connaît par chez nous.
Édité par la maison Ripstone et développé par Lab42, ce titre possède la licence officielle du World Snooker ; ce qui vous fera découvrir des dizaines de championnats différents à travers le globe y compris le Championnat du monde situé à Sheffield.
Ne vous y trompez pas, ce titre est de nature coriace et n’est pas un jeu d’arcade, mais un challenge à part entière, vous voici prévenu.
UN JEU DE BOULES ? NON, DU SNOOKER !
Le studio Lab42 situé à Royal Leamington Spa dans le comté du Warwickshire nous propose son dernier titre intitulé Snooker 19, comme le porte son nom, ce jeu ne possède que du snooker dans sa botte. Mais qu’est-ce que c’est, le snooker ?
Pour faire simple, voici notre définition de ce sport : c’est une variante du billard 8 pool anglais qui ne doit pas vous être inconnu, car il est présent dans beaucoup d’endroits en France, c’est celui qui possède des boules rouges et jaunes.
Fin de la parenthèse, le snooker, donc, se joue sur une table plus large et plus longue et se compose : d’une bille de choc (blanche) et des billes objets (quinze rouges valant un point et six couleurs : une jaune, une verte, une marron, une bleue, une rose et une noire, valant respectivement de deux à sept points). Le but est d’entrer une bille rouge et de poursuivre avec une bille objet de couleur pour avoir un maximum de points réalisable lors d’un break ( notre phase de jeu).


Un tutoriel vous montrera bien entendu la voie à suivre, mais se résume seulement au processus de frappe et de replacement. Les différentes règles sont également présentées, y compris les règles officielles du WPBSA (World Professional Billiards and Snooker Association).

Snooker 19 propose les 128 meilleurs joueurs mondiaux avec par exemple le numéro 1 Ronnie O’Sullivan, Mark Selby, Stephen Maguire en nous montrant leur palmarès. Mais le casting présente également des noms moins prestigieux, des étoiles montantes comme James Cahill, Kishan Hirani ou encore Chen Feilong avec une petite biographie pour chacun.
Divers types de jeux basés sur cette discipline vous seront proposés. Un match rapide seul ou à deux sur le même écran. En mode de jeu, vous avez à disposition le Snooker, le six billes (6 rouges au lieu de 15) et un duel (partie de Snoocker en 10 minutes, dont 20 secondes maximum par coup). Un versus en ligne non classé et un tournoi en ligne qui a la particularité de se joindre au calendrier officiel de la WPBSA est également de la partie.



Puis vient ensuite le mode carrière où vous ferez progresser une de ces vedettes pendant la trentaine de tournois officiels sous licence proposés par le calendrier. Avec au choix un champion ou un personnage au pedigree moins équivoque pour remporter et admirer vos trophées durement gagnés.
Dans ce mode carrière, vous aurez également un espace de personnalisation pour changer de queue de snooker ou encore la tenue vestimentaire (gilet, chemise, pantalon, chaussures et nœud papillon). Pratiquez-le dans les plus grandes salles officielles comme le K2 et le Crucible en Angleterre, Lommel, chez nos amis belges, ou encore l’Arena Riga à Latvia. Au total, cela représente 25 zones différentes sur plusieurs pays. C'est donc un contenu très riche qui vous attend.
TOUT DOUCEMENT , ON SE MET LE JEU DANS LA POCHE
Lors des premières rencontres, la jouabilité se voudra ardue et parfois même incompréhensible. Même accompagné avec une aide à la visée, beaucoup d’échecs et de frustration se feront ressentir, la faute à la caméra qui n’est pas si libre que ça. Mais avec le temps et un peu de persévérance, ces difficultés se surmontent.


Les effets sont bien sûr de la partie en contrôlant frappes et trajectoires qui doivent être soignées pour optimiser chaque break, car le vrai challenge du jeu est son intelligence artificielle.
Les phases de break se font en trois temps. Le premier, avec une caméra au-dessus de la table permet de choisir la bille que vous désirez tirer. Avec une aide à la visée, la trajectoire des billes se dévoilera partiellement, et si vous visez une mauvaise bille, un trait rouge vous l'indiquera.
Dès lors, vous pourrez faire divers réglages sur la force de frappe, l’effet, l’inclinaison de votre queue (attention, on vous voit sourire) ainsi que la trajectoire désirée.
La deuxième partie sert à avoir un autre angle de vue (que l’on trouve bien meilleur que ce premier) pour accroître vos chances d’empocher des points.
La plupart du temps cette deuxième phase est très utile pour que la bille entre. Les différents réglages de tir seront également accessibles lors de cette phase.
La dernière se focalise sur l’action du tir ; placez votre action dans la fourchette bleue de la jauge pour avoir toutes vos chances de réussite. Hors de cette fourchette, votre trajectoire sera modifiée pouvant ainsi en résulter un échec d’empocher votre bille.
N’oubliez pas lors de ces deux premières phases d’anticiper les trajectoires de la blanche pour être dans d’excellentes conditions pour le prochain tir.


Après un début chaotique, voici un match qui résume en image les points développés ci-dessus, une vidéo prise sur Xbox One, en sachant que Snooker 19 est optimisé pour les consoles One X.
Sa mécanique est très développée, ce qui signe, parfois la fin de votre partie après un seul et unique coup joué. Voici un exemple :


À NE PAS PRENDRE BILLE EN TÊTE 
Snooker 19 propose un bel environnement avec un menu en français, un public qui lors de chaque rencontre participe aux phases de jeux en accompagnant le tout d'applaudissements ou de désarrois. On a le droit également à des commentateurs (malheureusement anglais) pour nous féliciter de temps à autre sur nos actions. Cela sera au passage la seule ambiance sonore lors des parties afin d'optimiser votre concentration. La durée de vie du titre est conséquente pour les fans du genre. On constate une multitude de tournois proposés en mode carrière, mais également en ligne. Les succès se comptent au nombre de 30 pour les 1000 G, mais ont l’air pour certains très difficiles à obtenir que cela soit en ligne ou non.


Le réalisme des billes et du tapis est surprenant, entre la luisance du lampadaire qui se reflète dessus, les traces de craie sur le tapis et l’on a cru même remarquer quelques traces de doigts sur la feutrine.
La modélisation faciale des joueurs n’a pas eu cette chance. Les visages sont froids, inexpressifs lors de victoire ou de bon break. Les applaudissements du public ne laissent aucune expression, aucune réaction de la part du compétiteur, ce qui est un peu dommage.
Conclusion
Snooker 19 mérite sa place dans les jeux de type simulation, il possède de magnifiques atouts comme un très beau visuel, des heures de jeu en ligne ou hors ligne avec de véritables challenges à réaliser. Mais le titre convient plus, à notre avis, aux amateurs et aux connaisseurs de ce sport qu'au grand public de par la complexité des règles, l’intelligence artificielle développée et d’une caméra agaçante. De légers bugs d'affichages viennent ternir l'expérience de jeu, comme la queue ou les bras d'un joueur passant à travers la table (bugs constatés surtout lorsqu’on accélère les phases de break contre l'ordinateur).
Note 7/10
On aime
128 champions
Championnats en temps réel
Différentes variantes du snooker
Très beau visuel...
On n'aime pas
... exceptée la modélisation faciale des joueurs
Caméra libre mal pensée
IA difficile à battre
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Snooker 19
Packshot de Snooker 19 sur Xbox One
Date de sortie française 16 avril 2019
Genre : Sport
Dev. : Lab42
Edit. : Ripstone
PEGI 3
1 à 2 joueurs hors ligne - Jusqu'à 2 joueurs en ligne - Coop hors ligne et en ligne