Fade to Silence (Xbox One)

par Araklan
Déjà bien connu pour la franchise Darksiders, l’éditeur THQ Nordic vous emmène cette fois-ci dans un RPG de survie intitulé Fade To Silence. Développé par le studio Black Forest Games situé en Allemagne, le titre est disponible depuis décembre 2017 sur PC. Ce dernier nous plonge dans une aventure au sein même d’un monde post-apocalyptique où, outre les démons qui rôdent et qui inspirent la peur en tentant de vous dominez, vous devez aussi faire face à des conditions météorologiques extrêmes et à un manque de ressources considérables.
Mais que choisir ?
L’écran d'accueil nous plonge directement dans l'ambiance. La morsure du gèle et la neige prédominent sur cette toile de fond où surplombe un démon sombre et menaçant en premier plan. Mais les apparences sont parfois trompeuses, car ce dernier pourrait bien vous aider dans votre périple... Deux choix de difficultés vous sont proposés avant de commencer une nouvelle partie. La première difficulté s'apparente à un mode facile plus permissif à l'exploration. Ce mode se compose d'un monde où les ennemis sont moins nombreux et où les conditions climatiques ne semblent pas si menaçantes, à condition tout de même de trouver les ressources nécessaires pour survivre au froid.

La deuxième façon de jouer, comme vous pouvez l’imaginer, vous présente un monde beaucoup plus hostile. Ici, les ressources sont plus rares et les ennemis plus nombreux. Le baiser du froid sera beaucoup plus rude, tout comme la faim qui aura vite fait de torturer votre estomac. Dans ce mode de jeu la vigilance est de mise et il faudra donc avancer avec prudence en veillant à ne pas trop s’éloigner du camp si vous n'avez pas de ressources suffisantes. Cette difficulté vous accorde le droit à trois morts, au-delà, c'est une mort définitive qui vous attend, vous faisant ainsi perdre toute progression de l'histoire. En d'autres termes, les amoureux de RPG pourront facilement reconnaître ce qu’on appelle pour ce cas de figure : Permadeath ou Mort permanente.


Nous incarnons un père, surnommé Ash, sa mission et pas des moindres consiste à sauver le monde qui est gangréné par la suprématie des démons. Mais il faut avant tout survivre au froid tout en essayant de créer un camp suffisamment sûr pour protéger sa fille. Au fil de l'histoire, nous découvrons le passé de notre protagoniste sous forme de cinématiques, on entrevoit alors petit à petit les causes de cette apocalypse.
Chef un jour, chef toujours
En explorant la carte de Fade to Silence, vous trouvez toutes sortes de matériaux nécessaires à la fabrication de nouvelles armes pour vous défendre, ainsi que des bols de nourriture et diverses ressources utiles, voir nécessaires lors des longs voyages loin du camp. Ainsi à travers votre périple en quête de votre passé, vous aurez l'occasion de débloquer des camps secondaires, une fois que vous aurez purifié le mal qui s'est installé dans le bâtiment. Ces derniers seront alors accessibles à tout moment pour s'y téléporter. Sur votre route, vous rencontrerez des PNJ, et après avoir discuté avec, vous aurez le choix de les inviter au sein de votre camp ou bien de les renvoyer gentiment de là où ils viennent. Si le personnage en question présente des caractéristiques qui vous plaisent, le choix vous reviendra toujours de le recruter au sein de votre groupe. Ces interactions sont très importantes pour créer des liens et gagner un certain capitale confiance afin d'aider à la construction d'un bâtiment ou à la collecte de ressources. Ils ne sont pas seulement là pour faire office de figurants, mais apportent un réel avantage pour la prospérité du refuge. Ce dernier sera aussi la cible des monstres des environs qu'il faudra repousser.

Le jeu propose de la coopération, et là encore, il vous faudra au moins recruter l'un des survivants au sein de votre refuge pour pouvoir jouer avec un ami. Contrairement à un PNJ banale, votre partenaire peut vous faire revivre sur le lieu de votre décès, moyennant un coût supplémentaire. Les deux joueurs sont également tenus en laisse, ne pouvant s'éloigner l'un de l'autre. Auquel cas, votre partenaire est alors téléporté suite à un avertissement.


Le gameplay est aussi rude que le froid qui vous gèle les os. Pour cause, survivre aux températures extrêmes ne sera pas une mince affaire car il faudra constamment lutter pour ne pas finir pétrifié par le froid en veillant autant à votre barre de vie qu'à votre température corporelle ; une vigilance de tous les instants qui complique sensiblement le gameplay. En revanche, les phases de combat sont relativement simples. Muni d'une torche, d'une hache ou d'une pioche, il vous sera possible d'attaquer les ennemis de front, en subissant une perte d’endurance suivant l’intensité du coup. Et si vous préférez la distance, vous pourrez fabriquer un arc et ses flèches près d'un feu de camp. Pour les défenses, une roulade des plus banale suffit à éviter un coup potentiellement critique. Bien qu’aux premiers abords les attaques des ennemis sont prévisibles débouchant sur des combats trop faciles, rapidement ennuyants et répétitifs. Cependant, à mesure que nous avançons sur la carte et dans l'histoire, les monstres seront différents, plus variés et les mouvements deviendront de moins en moins facile à anticiper grâce à un pattern évolutif. De ce fait, d’un ennemi à l’autre, nous devons faire preuve de vigilance et bien étudier la stratégie pour les contrer à notre tour. Il faudra donc réfléchir à deux fois avant d'aller au contact des démons.



Mémoires froides
Développé sous Unreal Engine, le titre tourne plutôt bien sans aucune saccade, néanmoins le jeu n'est pas visuellement digne de cette génération de consoles. Cependant, l'univers apocalyptique et les caprices de la météo sont plutôt bien représentés dans l'ensemble grâce à des nuances de couleurs froides bien choisies, allant du blanc immaculé à des nuances de gris et de bleu.
L'environnement figé sous la neige et la glace offre malgré tout son lot de diversité entre les grandes étendues forestières, les rivières gelées, les plaines ou encore les étendues agricoles. Il y a donc de quoi voir du pays malgré l'épais manteau de neige qui recouvre les lieux. Cette toile de fond s'accompagne d'un cycle jour-nuit et d'une météo dynamique qui peut très vite compliquer les choses, gare au blizzard !


Le jeu est sous-titré en français avec des voix uniquement en anglais. La bande son de l'accueil offre une douce mélodie digne d'une boite à musique. Le jeu en lui-même joue beaucoup plus sur les sonorités de l'environnement tout en accompagnant l'ambiance générale d'une sonorité pesante et oppressante, rappelant que le danger n'est jamais très loin. Le bruit des corbeaux et des démons qui sillonnent la carte ne sont que quelques exemples qui meublent parfaitement l'aspect sonore du jeu pour une ambiance généralement bien retranscrite.

S'agissant des succès (42 pour 1000G), il va vous falloir du courage. Vous ne pourrez les déverrouiller que dans une partie dite de survie (mode). Autrement dit, le mode le plus difficile du jeu, déjà cité en amont. Cependant, les succès sont tous liés plus au moins à l'histoire avec quelques collectibles à récupérer, vraiment rien de difficile à faire en soit et somme toute plutôt classique.

Conclusion
Fade to Silence est un RPG survivaliste qui souffle le chaud et le froid. L'ambiance post apocalyptique est bien retranscrite et procure de bonnes sensations. Cependant, le titre est compliqué à prendre en main et comporte encore quelques bugs. Le jeu souffre malheureusement de combats répétitifs, de PNJ inexpressifs qui ternissent un peu le tableau. Au final, le contexte de mort permanente du titre pourra rebuter certains, mais c'est aussi ce qui fait le sel du jeu où la survie prend tout son sens !
Note 6/10
On aime
Le monde post-apo clairement réussi
Le choix de recruter les survivants
Un level design au top
Le mode coopération...
On n'aime pas
... Mais qui se déverrouille que plus tard
Les expressions des PNJ inexistantes
Des combats vite ennuyants
Visuellement dépassé
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Fade to Silence
Packshot de Fade to Silence sur Xbox One
Date de sortie française 30 avril 2019
Genre : Action / Aventure
Dev. : Black Forest Games
Edit. : THQ Nordic
PEGI 16
1 joueur hors ligne - Jusqu'à 2 joueurs en ligne - Coop en ligne