Crashbots (Xbox One)

par Joki style
Crashbots fait partie de ces titres mobiles et tablettes qui sont adaptés par la suite sur PC et consoles. Bien souvent, ces adaptations n'apportent pas grand chose de plus par rapport à leur version d'origine, la seule différence que l'on constate généralement se situe au niveau du prix d'achat passant du simple au double sans réelle justification en retour. Pour le coup, le studio Neonchimp Games, responsable de Crashbots a travaillé sur la refonte complète du jeu afin de l'adapter aux consoles et au PC. Cela sera t-il convaincant pour les joueurs qui devront débourser une somme également remaniée ?
Low Battery
Crasbots est un jeu de type auto-runner agrémenté d'une touche de shoot them up. Le titre propose deux modes de jeu différents : un mode Monde (World) et un mode Sans Fin (Endless). Vous contrôlez un des six robots disponibles sur un parcours à défilement automatique.

Dans le mode Monde, le but est d'atteindre la ligne d'arrivée de chaque niveau avant que la batterie du robot ne s'épuise. Après un rapide tutoriel, vous traverserez 5 mondes différents avec pour thème : l'usine, la forêt, la maison hantée, le Far West et enfin un univers plus futuriste intitulé Neon. L'ensemble se compose de 125 niveaux répartis à travers ces 5 mondes qui se clôturent à chaque fois par un combat contre un boss. L'intégralité des mondes n'est pas disponible dès le départ et il faudra collecter des étoiles (3 par niveau) afin d'atteindre le quota requis pour les débloquer.

Chaque niveau comprend son lot d'obstacles, de pièges à éviter et d'ennemis à détruire pour arriver à bon port. Pour corser la chose, votre énergie diminuera constamment, et le moindre choc sur un obstacle vous fera perdre davantage d'énergie. Tout comme les dommages causés par les multiples pièges et ennemis qui feront fondre sensiblement votre réserve d'énergie. Pour faire simple, si votre batterie est vide, c'est le game over. Cependant, vous trouverez de quoi recharger vos batteries pendant votre run en récupérant des items d'énergie qui vous permettront d'aller toujours plus loin si vos réflexes le permettent.A cela s'ajoute les 3 étoiles à collecter par niveau, ainsi que des pièces de bronze, d'argent et d'or servant de monnaie d'échange pour améliorer les statistiques de votre robot. A noter qu'un seul robot est disponible au début de votre partie et il faudra récupérer toutes les pièces cachées d'un même robot pour le débloquer. Ces dernières sont disséminées dans certains niveaux et chaque pièce de robot est propre à un monde. Chaque robot a ses avantages et ses inconvénients qui fluctuent en fonction de sa rapidité, sa résistance, son autonomie ou encore en fonction des dégâts qu'il inflige en tirant.

L'autre mode (Sans Fin) disponible propose un challenge de taille puisqu'il s'agit de parcourir la plus longue distance possible avant que votre énergie ne s'épuise. 5 parcours propres à chaque monde sont disponibles avec des objectifs à remplir : parcourir une certaine distance, détruire un quota minimum de caisses, collecter un certain nombre d'étoiles... A noter que ces objectifs de missions sont aussi de la partie pour chaque niveau du mode Monde. Vous vouliez du challenge ? Vous voilà servi en défis !



Robots multi-fonctions
En terme de gameplay, on assimile assez vite les diverses fonctions du robot. Ce dernier court automatiquement, mais vous contrôlez sa trajectoire pour le préserver au mieux des obstacles qui composent chaque niveau. Mais ce n'est pas tout, ces dernières générations de robots peuvent sauter, faire une glissade, voler grâce à un jet pack, tirer (dont une attaque lourde nécessitant un temps de recharge) pour se débarrasser des ennemis ou encore sprinter pendant un court instant (ce qui s'apparente à une sorte de dash avec un temps de recharge également). Mais chacune de ces aptitudes consomment davantage d'énergie, alors n'abusez pas des bonnes choses et usez de vos réflexes pour diriger d'une main de maître votre robot vers la ligne d'arrivée avant la panne sèche.

Il est possible de jouer au choix, avec le stick ou la croix directionnelle. Cependant, le stick accuse parfois quelques bugs de déplacements qui empêchent le robot de se mouvoir sur le côté désiré. La croix directionnelle exempt de ce défaut n'accuse aucune déconvenue et conviendra donc mieux pour diriger le robot.

Si le gameplay est simple à assimiler, on ne peut pas en dire autant de la prise en main qui nécessite quelques déconvenues avant de maîtriser son robot. En effet, il n'est pas toujours évident d'apprécier correctement la distance pour esquiver les pièges et autres obstacles. Après quelques crash tests, vous aurez vite fait de ne plus vous faire avoir. Cela dit, quelques pièges sont bien vicieux et risquent de vous taper sur le système bien des fois ! Les premiers niveaux de chaque monde sont assez faciles, mais la suite se corse rapidement et seule la persévérance et les réflexes sont le salut vers le convoité damier noir et blanc de l'arrivée.

Enfin, lors du dernier niveau de chaque monde, le combat contre le boss est un véritable plus pour le jeu. Ce procédé atténue ainsi l'aspect redondant des courses à répétition tout en mettant un point final à chaque monde avec originalité et brio. On aurait aimé affronter des mini-boss lors de certain niveau, histoire d'être confronté un peu plus à ce type de situation originale.
Crash test pour version 2.0
La version console a donc été entièrement remaniée par rapport à l'édition d'origine sur iOS et Android. Les deux derniers mondes (Far West et Neon) sont propres à la nouvelle version (consoles et PC), les trois premiers ont eu droit à une refonte complète. Le gameplay a lui aussi été amélioré avec notamment les attaques lourdes pour chaque robot. De plus, des missions (100 au total) ont été ajoutées afin de vous faire gagner des bonus de pièces. Elles peuvent être réalisées dans les 2 modes (World ou Endless), ce sont par exemple détruire 15 caisses sans subir de dégâts, collecter 50 pièces, détruire 10 ennemis sans subir de dégâts...

Le level design qui compose les différents niveaux se renouvèle d'un monde à l'autre proposant ainsi une bonne diversité de pièges et d'obstacles vicieux, tout comme les ennemis qui sont aussi loufoques que variés. Doté d'un visuel très coloré, le titre tire son épingle du jeu avec un aspect qui s'apparente aux cartoons. Le look des robots est plutôt rigolo, tout comme les ennemis qui ne se prennent pas vraiment au sérieux. La bande son très arcade et agaçante à la longue fait pourtant l'effort de proposer une piste propre à chaque monde avec un thème plus ou moins raccord.
On constate donc une réelle volonté de la part du studio d'améliorer techniquement son jeu. Cependant, on reste sur un positionnement de gamme mobile/tablette, ce qui n'enlève en rien le charme du jeu, mais ne justifie pas non plus un prix systématiquement beaucoup plus élevé que les versions nomades. A noter également que le jeu n'est pas traduit, cependant le vocabulaire d'anglais utilisé est plus qu'accessible pour ce genre de jeu arcade. Les succès ne sont pas traduits non plus, mais là encore, leur déduction est assez simple pour peu que vous maîtrisez un minimum la langue de Shakespeare.

Enfin, le titre contient 31 succès pour 1000 points de Gamerscore. Là encore, le challenge est de taille sans être insurmontable. Les chasseurs de succès devront s'armer de patience et de persévérance pour atteindre 100% des succès, comme par exemple atteindre tous les objectifs des niveaux de chaque monde et notamment ceux du mode Endless qui demandent un peu plus de sang froid. Cependant, un bon tiers est largement accessible, pour peu que vous fassiez tous les niveaux du mode World.
Conclusion
Crashbots est un petit jeu arcade sympathique qui permet de faire de courtes sessions de jeu. C'est le genre de titre addictif qui peut mettre vos réflexes et vos nerfs à rude épreuve. Cette version console remaniée bénéficie d'un contenu plus généreux que l'originale et pour le coup son prix plus élevé que l'édition nomade se justifie en partie. Cependant, on aurait aimé un peu plus de prise de risque de la part du studio qui aurait dû implanter un peu plus souvent des combats de type boss afin de varier davantage le cheminement du jeu.
Note 6/10
On aime
2 mondes supplémentaires pour cette version console
Les combats de boss originaux et dépaysants
Des pièges vicieux
Des ennemis variés
On n'aime pas
Des musiques qui tapent sur les nerfs
Le stick directionnel ne répond pas toujours bien
Un prix encore trop élevé pour du jeu mobile
Principe répétitif
Pas assez de niveaux alternatifs comme les combats de boss
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
Crashbots
Packshot de Crashbots sur Xbox One
Date de sortie française 01 mai 2019
Genre : Action / Aventure
Dev. : Neonchimp Games
Edit. : Sometimes You
PEGI 7
1 joueur hors ligne