OVIVO (Xbox One)

par SnowTig3r
Crée en 2014, le programme ID@Xbox permet à des développeurs de publier, de façon dématérialisée leurs titres sur Xbox One et Windows 10. C’est le cas pour OVIVO, initialement né en mai 2017 sur les smartphones. Ce titre, signé Alex Vilassak ainsi que ses développeurs du studio IzHard est arrivé sur Xbox One depuis ce 3 juillet. Un jeu étonnamment structuré et minimaliste que nous avons testé. Une nouvelle occasion de découvrir un titre indépendant et de vous faire vivre la même expérience que nous.
Une histoire qui laisse sans voix
OVIVO est un jeu de type puzzle, dans un univers en 2D, seulement teinté par le noir et le blanc. Vous incarnez OVO, petite boule de son état, qui vit en osmose dans ce monde bicolore. Capable de changer son apparence entre ces deux coloris, ce protagoniste navigue entre les flux et diverses formes en mouvement pour accomplir une traversée contenant de nombreux obstacles de plus en plus complexes au fil de son épopée.

Le jeu possède une interface très légère, compréhensible d’un regard. Les différents niveaux et les options apparaissent dans un magnifique mandala, dépeint de toute écriture, qui intègre également les runes secrètes débloquées dans le jeu.
Ce choix de n’intégrer aucun texte est voulu par les développeurs. Cela permet au titre d’être joué de par le monde, sans souci d’une éventuelle barrière de langue et éviter ainsi des lignes de codes supplémentaires et le coût lié aux diverses traductions.

Ce cercle sacré tibétain compte un centre, soit le premier niveau, et 3 rouages avec des dessins ressemblants au Test de Rorschach (pour les connaisseurs), des dessins de type mandalas et des dessins géométriques complexes. Chacun de ces rouages contient 3 niveaux différents.
A noter, une option intéressante : les développeurs ont pensé à intégrer un réglage du contraste qui permet aux joueurs de soulager leurs yeux dans une nuance de blanc plus douce, voire légèrement bleutée.
Black or White ?
Une jouabilité intuitive dès le départ se met en place. On se rend vite compte que seulement une touche d’action permet de vivre l’aventure en permutant entre les deux couleurs de notre personnage et le joystick qui nous sert à nous déplacer dans toutes les directions pour franchir les 10 niveaux.

Les formes dévoilent avec grâce le chemin que l’on doit suivre entre sauts plus ou moins importants à réaliser en changeant la couleur de notre héros afin de lui donner un élan nécessaire. Dans ce monde bicolore, les lois de la physique changent suivant la couleur de OVO :
Lorsque OVO se trouve dans une zone noire, il est dans un état d’apesanteur, le blanc est bien sûr son opposé, lorsqu’il rentre à l’intérieur, la gravité que nous connaissons tous fera son oeuvre et OVO restera en bas ou, tombera dans le vide si la zone est considérée hors map.

Une gestion des commandes subtilement intuitive dans sa jouabilité permet au jeu de rester accessible aux petits et grands, même sans un tutoriel. Le chemin vers la sortie se dessine lors de la traversée des multiples obstacles et notre intuition nous montre le chemin à suivre avec logique. Le but reste simple : trouver l’issue de chaque monde, représentée par un symbole runique avec en récompense la possibilité en fin de course d'admirer une magnifique image représentant de manière graphique le chemin parcouru.

CERISE SUR LE GATEAU
Le jeu s’accompagne d’une playlist relaxante composée par Brokenkites. Elle est vraiment agréable à écouter.

Côté durée de vie, celle-ci reste très courte, mais cela à l'avantage de ne pas nous entraîner pas dans une lassitude inutile au travers de niveaux répétitifs. Avec de nouveaux éléments qui se présentent au fur et à mesure dans les niveaux, le jeu arrive à nous surprendre de bout en bout. De nombreux checkpoint sont présents, ce qui permet de ne pas recommencer entièrement le niveau en cours en cas d'échec.

Environ deux heures nous ont suffi pour découvrir l’intégralité des 10 niveaux qu’offre ce titre. Comme la plupart des jeux, OVIVO ne déroge pas à la règle avec une chasse aux collectibles. Elle se résume à acquérir tous les pixels qui sont en dehors de leurs zones respectives et toucher les trois runes dissimulées par niveau. Ces taches sont consultables dans le menu et simples à réaliser. Elles composent à elles deux, 100 % des succès du titre, une bonne nouvelle pour nos amis chasseurs.

Voici les 20 premières minutes de jeu d’OVIVO capturées sur une Xbox One vous donnant un aperçu du jeu :


Conclusion
OVIVO nous propose un gameplay simple, innovant et accessible à tout âge marié à de superbes fresques. Une histoire sans parole qui surprend par ses formes géométriques et sa qualité graphique. Soulignons l’intelligence des développeurs qui, sans donner de texte aux joueurs, dessinent le chemin à parcourir grâce à l'intelligence du level design. Avec sa bande-sonore maîtrisée, le titre nous plonge dans une plénitude et nous laisse méditer tout en surmontant les échecs rencontrés.
Le petit problème restera pour nous, son prix de 6,99 euros sur le Marché Xbox : un tarif un peu élevé vis-à-vis du contenu proposé mais qu'on peut pardonner eu égard aux autres qualités d'OVIVO.
Note 8/10
On aime
Un gameplay intuitif et original
Des musiques relaxantes
De superbes dessins
Des succès faciles
On n'aime pas
Durée de vie trop courte
Un prix un peu élevé sur le store Xbox
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
OVIVO
Packshot de OVIVO  sur Xbox One
Date de sortie française 03 juillet 2019
Genre : Action / Aventure
Dev. : IzHard
Edit. : IzHard
PEGI 3
1 joueur hors ligne