Le directeur créatif en charge de Battlefield V se livre à une séance de questions/réponses chez Eurogamer

Battlefield V_345

Alors que le reveal de Battlefield V par DICE est tout récent, Eurogamer a tout de même eu la chance de pouvoir s'entretenir avec le directeur créatif en charge du titre, Lars Gustavsson. Ce dernier a accepté de répondre à certaines interrogations, portant sur divers domaines du prochain FPS de la célèbre franchise, telle que ses nouveautés, ses inspirations ou son modèle économique. Le principal intéressé a beau ne pas avoir pas livré de révélations tonitruantes au sujet du jeu, dont la sortie est finalement programmée pour le 19 octobre, il reste cependant intéressant de relever certaines des paroles du responsable créatif, ces dernières apportant malgré tout des précisions quant à la genèse et l'avenir du soft.

Parmi toutes les questions qui lui furent posées, l'une d'elles concernait le ton général du titre. Apparemment jugé par beaucoup comme plus léger qu'à l'habitude, il était alors pertinent de savoir si Battlefield V se rapprocherait de l'esprit décalé de la série des Bad Compagny. À cela, Lars Gustavsson répondit que bien que ce ton permette de vivre «des moments de folie», Battlefield V n'appartient pas à la série dérivée des épisodes canoniques et qu'il n'y avait rien à annoncer à ce sujet. Les fans qui attendaient un potentiel Bad Compagny 3, devront donc encore prendre leur mal en patience.

Le niveau graphique du trailer a également interpellé pas mal de spectateurs, lesquels doutèrent alors de pouvoir jouer avec un rendu similaire sur la version finale via de modestes machines. L'industrie a en effet tendance à abuser de vidéos aguicheuses techniquement, engendrant un downgrade visuel, parfois flagrant, entre les trailers et le jeu une fois manette en main. Le directeur créatif à assurer que l’équipe de développement à effectuer un énorme travail et que la présentation proposait des extraits, montés, conçus à partir du moteur du jeu, des séquences qu'il qualifie de «prises de vue cinématographique».

Un point qui n'a pas été soulevé lors de la soirée dédiée à Battlefield V, concerne la présence d'un potentiel mode battle royal inclus au menu. Gustavsson a déclaré pratiquer le genre avec sa famille, observer la tendance du marché, mais ne s'est pas risqué à commenter les futurs plans du studio à ce propos. Le directeur a tout de même souligné que 64 joueurs lui paraissait cohérent pour une expérience de battle royale, d’autant plus que la saga est traditionnellement liée à ce nombre maximum de participants. Reste donc à faire toute la lumière sur la question d'une possible concurrence entre le jeu et les cadors que sont Fortnite, PUBG et le prochain Call of Duty, qui lui, de son côté, a succombé aux sirènes du phénomène battle royale.

Pour finir, Lars Gustavsson a renchéri sur le modèle économique de ce Battlefield à venir, assurant que les cosmétiques seront les seuls éléments que le portefeuille pourra débloquer plus rapidement. Le bad-buzz autour du dernier Star Wars Battlefront a bien évidemment donné à réfléchir à Dice, qui n'a pas envie de reproduire le même schéma de progression, ayant entraîné tant de polémiques. Le créatif a insisté sur la personnalisation qui apparemment sera assez poussée, c'est visiblement devenu le nouveau nerf de la guerre pour la catégorie, son principal concurrent misant lui aussi beaucoup sur cet aspect. 

L’interview a bien entendu permit de revenir sur les évolutions de gameplay, déjà évoquées lors de la précédente présentation, lesquelles garantissent, selon Lars Gustavsson, d’offrir une «expérience authentique», fidèle aux attentes des amateurs de la série. Les mouvements et animations ont été particulièrement travaillés, de même que le moteur du jeu, qui offrira un rendu de la physique se rapprochant au plus près possible d’un rendu réel. 

L'E3 qui approche lèvera très probablement le voile sur d'autres spécificités propres au soft, ce dernier semblant pour le moment joué la sécurité au détriment de l'innovation.

Que pensez-vous de l’idée d'un battle royale à 64 joueurs ? La présence d'un tel mode au sein de ce Battlefield V est-il important pour vous ?

le 24/05/2018 par ReapingTsi
Vos commentaires
Bricklink
GamePic de
Bricklink
187225
25/05/2018 - 04h31
Le mode campagne m'intrigue énormément. Depuis plusieurs mois, m'investir pendant de nombreuses heures dans un jeu multijoueur n'est plus vraiment possible, alors sur des jeux comme celui-ci, je fais la campagne, je profite un peu du multijoueur et je passe directement à autre chose. J'ai hâte de voir si on va avoir le droit au même type de campagne que pour les Bad Company!
Xavion77
GamePic de
Xavion77
28637
26/05/2018 - 17h25
Hello, non, perso le mode BR sur BF ne m'attire pas du tout... il y en a assez ailleurs, STOP!
Je reste toujours troublé par l'imagerie un peu Steampunk d'un passage du trailer (le bras/main de la fille), juste une prothèse en customisation ou quelque chose de plus ancré/natif dans le jeu???
Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit ou connecté sur Xboxlive.fr
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
FPS
 20 novembre 2018
A partir de 69.99 €