Gamescom 2018 - 45 minutes en compagnie de Metro Exodus, nos premières impressions

Metro Exodus alternatif_345

Remontons à l’E3 2017 et l’entrée plus que remarquée de Metro Exodus durant la conférence Xbox. Grâce à un magnifique trailer, l’équipe de 4Agames a marqué les esprits et vendu un peu de rêve l’année suivante. Arrivée en 2018, les studios annoncent le report du titre pour 2019, si c’est pour proposer une expérience digne d’un AAA pourquoi pas ! Mais la licence Metro, c’est quoi au juste ? C’est une aventure sur la base d’un dossier qui privilégie la méthode douce typée infiltration dans l’univers apocalyptique post hiver nucléaire. Le scénario tiré des livres de Dmitri Glukhovski est la fondation la plus solide de la série. 

Metro et Metro Last Light ont fait leur chemin sur Xbox 360 avant d’être remasterisés sur Xbox One en 2014. Une adaptation qui avait un sens techniquement. 4 ans plus tard, me voici installé chez son éditeur, Koch Media, en plein rush le premier jour de la Gamescom pour prendre en mains le titre qui tourne sur PC. Have fun comme ils disent !

Je vous mets tout de suite à l’aise, nous sommes loin de l’alléchante vidéo d’il y a deux ans. OK, le jeu est en phase de développement, mais ce n’est pas la claque espérée. N’ayant pas la possibilité de faire nos propres captures, il est impossible de faire la comparaison avec les versions de Metro Redux déjà jouable sur Xbox One. Il faut donc vous contenter de la vidéo fournie par l’éditeur pour vous faire votre propre aperçu. 

Contrairement aux volets précédents, l’action n’est pas confinée en milieu urbain comme le métro. Dans la démo qui était jouable, l’action se déroule à l’extérieure entre les marais, la forêt et un camp fortifié, le tout rythmé par un cycle jour / nuit intéressant. L’action est nettement moins dirigée par un seul et unique couloir. On pourrait considérer cet aperçu comme un open world. La version installée sur le PC qui m’avait été attribué n’était pas vraiment stable au point de cracher plusieurs fois. Mais hormis la perte de temps, ceci m’a permis d’essayer plusieurs chemins pour arriver à l'objectif.

Globalement, hormis ces nouveautés, l’expérience semble sensiblement la même tant sur le gameplay, les mécaniques de jeu et l’IA. Cette dernière fait toujours preuve d’aussi peu d’intelligence. 

45 minutes, c'était bien trop court pour explorer plus en profondeur la nouvelle thématique de Metro, mais une chose est sûre, si vous appréciez la série, celui-ci vous tend les bras.

Metro Exodus est prévu pour le 19 février 2019, il sera optimisé Xbox One et compatible HDR avec la Xbox One S et X.

le 30/08/2018 par Plagueisthewise
Vos commentaires
kayra
GamePic de
kayra
44127
30/08/2018 - 23h21
Du coup plutôt déçu après l’avoir testé ?
MZ Manzo
GamePic de
MZ Manzo
109281
31/08/2018 - 00h08
Ha... Moi qui l'attendait malgré que je n'ai pas apprécié le 1 gameplay rigide après j'ai pas fait le 2...
FredB
31/08/2018 - 23h32
Je trouve cela fantastique, moi
Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit ou connecté sur Xboxlive.fr
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
FPS
 15 février 2019
A partir de 52.99 €