Le jeu du dimanche : épisode 1 - Left 4 Dead

Jeu_du_dimanche_bis_345

J’ai l’honneur de vous proposer le premier article, ou dossier traitant de ce que nous avons décidé d’appeler “Le jeu du dimanche”. Mais de quoi s’agit-il me direz-vous ? Concrètement, chaque fin de semaine, nous vous proposerons de revenir sur un des nombreux jeux qui ont pu nous marquer dans notre parcours vidéo ludique. Ce choix sera par la force des choses subjective. Le titre en question pourra donc être insignifiant pour vous, voire être à vos yeux la plus grosse bouse existante.

Pour inaugurer ce nouveau format, mon choix s’est porté sur l’un des jeux qui m’a particulièrement marqué pour plusieurs raisons que je vais vous exposer. Ce jeu n’est autre que Left 4 Dead. Sorti le 21 novembre 2008 en Europe, ce titre développé par Valve, connu mondialement pour avoir créé Half-Life, nous proposait de faire face à des hordes de zombies. Il s’agissait probablement de l’une des premières représentations de ces derniers dans un état hors du commun, puisque nous avions ici à faire à des zombies particulièrement excités, tranchant clairement avec ceux de Resident Evil, adoptant davantage une vitesse de déplacement proche du 2 km par heure.

Le concept est simple : 4 survivants, 4 campagnes découpées en 5 chapitres, chacune avec un final mettant vos compétences de survie à rude épreuve. Les survivants n’ont pas de particularité de gameplay, mais juste des personnalités différentes. Vous aurez le choix entre Bill, Claire, Francis ou encore Louis. L’une des forces de Left 4 Dead résidait dans la notion de coopération. L’idéal est alors de pouvoir trouver 3 amis pour pouvoir jouer en local, ou encore d’opter pour le jeu en ligne. Dans la mesure du possible, il était fortement recommandé de trouver des joueurs que l’on peut qualifier de sérieux, car se la jouer solo, c’était quasiment opter pour le ticket de la mort plus ou moins immédiate. Autrement dit, endosser le costume de boulet qui vous contraint en permanence à rusher pour le relever, ou encore à revenir en arrière à force de traîner. Non. Vraiment, le mot d’ordre dans ce jeu, c’est “Stick together team”. Si vous vous amusez à vous éloigner, comptez sur un Smoker pour vous embarquer vers une mort quasi certaine.

Les infectés. Parlons en tiens. Au programme, des hordes de zombies que l’on peut qualifier de classiques, mais également 5 variantes aux particularités bien spécifiques. Le Hunter, zombie à capuches et aux griffes bien aiguisées, prenait un plaisir à vous sauter dessus depuis de bonnes distances pour vous dépecer. Si vous entendez un Boomer à proximité, garde à l’approche que vous adopterez, car si celui-ci explose à proximité des survivants, il s’agit de l’un des meilleurs moyens de vous retrouver couverts de bile, et d’attirer moultes zombies. Le Smoker, quant à lui, se planque principalement sur les toits pour faire usage de sa langue particulièrement flexible pour vous l’enrouler autour du cou afin de vous étrangler. La Witch, elle, particulièrement présentée dans l’excellente vidéo d’introduction du jeu, ne vous laissera que peu de chances de survivre. Il est généralement recommandé de l’éviter et de la laisser pleurer dans son coin. Si vous l’éclairez un peu trop ou que vous la provoquez, elle rentre dans une furie sans nom et n’aura aucune pitié. Enfin, le pire de tous et le plus dévastateur : le Tank. Son arrivée, accompagnée d’une musique bien stressante, a pour don de faire entrer certains joueurs dans un mode de panique, préférant se planquer et laisser les collègues s’en charger. Il faut avouer que sa puissance est importante, que cela soit via ses claques, ou encore les morceaux de bitume qu’il vous balance en pleine tronche.

Concernant les campagnes, comme indiqué précédemment, celles-ci sont à la base au nombre de quatre :

  • No Mercy vous amène À Fairfield. Les survivants tentent de se diriger vers un hôpital pour être évacués par un hélicoptère de News 5. Cela nécessitera de passer par une station de métro, puis par un égout pour rejoindre enfin l'hôpital Mercy , avant d'arriver sur son toit pour le grand final.
  • Death Toll met en scène les survivants, qui ont pu atteindre Riverside. Le chemin de la route principale étant impraticable, il faut se résigner à suivre le système de drainage de Riverside, qui vous amènera dans une église. Vous devrez ensuite traverser la ville de Riverside pour enfin arriver dans un hangar à bateaux au bord de la rivière. C’est ici que se déclenche le final, dans l’attente du sauvetage par un bateau de pêche civil.
  • Dead Air mettra en scène les survivants qui, échoués dans une grande serre remplie d’Infectés, sont témoins du survol d’un avion. C’est alors une zone métropolitaine qu’il faudra traverser, notamment par les toits ainsi que par un chantier de construction, un terminal de station d’air et, enfin, une dernière épreuve lors du final. Ils y trouveront un avion C-130 Hercules en panne d’essence.
  • Récolte de sang : perdus au milieu d'une forêt dense, vous devrez suivre le chemin menant à une gare de trains en passant par un entrepôt d'entretien. En suivant les lignes de chemin de fer, vous aurez à traverser un pont, une gare et enfin une ferme, qui sera le lieu du final. Vous y serez récupérés par un véhicule blindé si vous survivez !

Deux campagnes additionnelles ont ensuite été vendues en tant qu'extension :

  • Crash Course : composée uniquement de deux chapitres, celle-ci est la plus courte campagne du jeu. Celle-ci se déroule peu après les événements de No Mercy. Le pilote de l'hélicoptère succombe à l’infection et Zoey est contrainte de l'abbatre en plein vol. C'est dans la ville de Fairfield que vous vous écraserez, dans le comté de Whitney. 
  • Le Sacrifice : cette dernière campagne met en scène le sacrifice de l'un des quatre membres. Je n'en dévoilerai pas plus pour ne pas vous spoiler !

Au-delà de ces campagnes, plusieurs modes multijoueurs sont disponibles, aussi bien en local qu'en ligne :

  • Mode versus : similaire au mode campagne, si ce n'est que les infectés spéciaux et les survivants sont contrôlés par des joueurs qui forment deux équipes. Chaque carte débute avec l'équipement de base et une vie pleine, à la différence qu'une mort est définitive. À la fin de chaque carte, les points des survivants sont calculés en fonction de la distance parcourue et de la vie restante.
  • Survie : le terme est assez explicite. Vous vous retrouvez sur une carte délimitée et devez faire face à des hordes de zombies en tentant de survivre tant que se peut.

Bien entendu, de nombreux succès sont également proposés, vous lançant des défis plus ou moins faciles à réaliser, et d'autres faisant appel à votre endurance avec par exemple le fait de finir les campagnes en mode expert (accrochez-vous !) ou encore de zigouiller plus de 50000 zombies !

Difficile de tout aborder tellement ce jeu est riche à tous les niveaux. Une suite est sortie à peine une année après, ce qui a semblé trop rapide pour une grande partie de la communauté. Left 4 Dead 2 proposait le même principe, mais avec des campagnes beaucoup plus longues et de nouveaux infectés spéciaux.

Aujourd'hui, nombreux sont les joueurs qui espèrent l'annonce d'un troisième opus, mais cela semble difficile. Toutefois, si vous suivez l'actualité, vous avez du remarquer de larges similitudes avec World War Z, qui est disponible depuis le 16 avril.

Et vous, ce jeu vous a-t-il marqué ? Si oui, je vous rappelle que le titre est rétrocompatible ! Vous pouvez toujours vous y remettre !

le 05/05/2019 par Kreuvaitte
Vos commentaires
CoPeL
GamePic de
CoPeLiTo
181206
05/05/2019 - 14h33
les 2 opus sont simplement géniaux.... apres les succes c'est autre chose car certains sont purement et simplement infaisables sans les glitchs..... comme terminer tous les niveau en hard.... sur le L4D 2 c'est encore pire.... mais quels jeux, quelle ambiance, la coop prend tout son sens.... tu joues perso tu es mort en 2min. La flippe est énorme j'adore.
kilkil
GamePic de
kilkil45
106354
05/05/2019 - 22h43
Mode versus était trop bien! A quand sur WWZ??
Wensomtama X
GamePic de
Wensomtama X
118012
05/05/2019 - 23h44
Sympa comme principe le beu du dimanche.
Hâte de lire le prochain
matbenji
GamePic de
mattbenji
140273
06/05/2019 - 06h44
terrible ce jeux, comme le 2 d'ailleurs. bien dommage qu'il ne le ressorte pas en remastérise. alors oui il y a wwz qui lui ressemble énormément, j'espère qu'il va s’enrichir en contenu.
WolfDriver777
GamePic de
nykraft
158481
06/05/2019 - 10h31
J'y joue toujours sur PC à l'occasion ! Un jeu super fun ! La référence (avec le 2) des jeux coop à 4 ! Ceci dit j'ai vraiment beaucoup aimé Warhammer Vermintide 2 (le premier ne m'avait pas chamboulé mais le 2 est nettement meilleur sur toutes la ligne !)
Zeta34579
GamePic de
Zeta34579
22355
06/05/2019 - 20h06
Good job Kreuvaitte
mik17000
GamePic de
MiK L4D
104998
28/07/2019 - 16h40
Salut a tous c'est Un des jeux GOLD pour ma part dommage qu il n'y a pas de compteurs mais j'en ai passé des heures , nuit blanche.
La coop est bien réussi en team play et le multi énorme avec des fou rire en étant du coté zombie .
Et ce que j'aimais sur ce jeu c'est aucunes parties ne se ressemblaient et niveaux stratégie énorme !
Quand est ce qui aura une suite sur Xbox one please Valve !
Pour ma part je donne un 19/20 dommage juste pour le suivi des DLC du 1er mais le 2eme volet ils en ont fait un peu plus . (La version PC il y a eu pas de custom)
A plus bonne journée à tous !
Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit ou connecté sur Xboxlive.fr
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS
FPS
 21 novembre 2008
A partir de 20.00 €