E3 2019 - Aperçu de Doom Eternal, un Glory kill nerveux

DOOM Eternal_345

Amis destructeurs de démons, soyez ravis, nous avons pu jouer pendant près d’une heure à Doom Eternal. Alors oui, en 4K, mais sur un PC qui laissait le choix entre utiliser le clavier/souris ou le notre bon vieux pad Xbox One. Bien entendu, nous sommes consciencieux et avons donc choisi cette dernière option pour vous livrer nos impressions à chaud.

Commençons tout d’abord par la partie technique de ce titre qui, en 4K, affichait une fluidité à toute épreuve et surtout un nombre de FPS que nous n’atteindrons jamais sur console avant quelques années. Difficile donc de savoir ce que le jeu rendra sur Xbox One X, mais vous pourrez compter sur nous pour vous en disséquer le frame rate le moment venu. Néanmoins, le moteur graphique semble être le même que pour le premier épisode (enfin le reboot) avec quelques améliorations et effets de lumière supplémentaires. Le vrai changement ne se trouve donc pas de ce côté.

Il se trouve en fait du côté du gameplay qui a quelque peu changé pour rendre le Doom Guy encore plus brutal et nerveux. Ce qui tombe bien puisque les ennemis le sont également. Pour tout vous dire, notre partie d’une heure a été réellement intense, sans jamais un moment pour se poser et faire une pause : vous êtes littéralement harcelés de démons qui déboulent de partout et qui ne visent pas à côté. Le jeu était bloqué sur normal et nous n’osons imaginer le challenge qu’il représentera dans les niveaux les plus durs. Les développeurs l’ont d’ailleurs bien compris et les checkpoints ont été réduits et remplacés par un compteur de vie à l’ancienne : quand on meurt, on se relève et on dispose d’une seconde pour se dégager et repartir au combat avec un peu de vie restaurée. Lorsque toutes les vies sont épuisées, on retourne systématiquement au début de la zone à nettoyer.

Il y a donc des nouveautés côté gameplay disions-nous ?  Eh bien oui. Tout d’abord, le héros est maintenant équipé d’un dash qui était limité à 2 utilisations successives dans la démo. Comprenez par là qu’une pression sur un des boutons de la manette permet de se propulser dans la direction souhaitée. Cela est très pratique non seulement pour éviter les tirs ennemis ou une choppe désagréable, mais également pour foncer sur l’adversaire et lui asséner un énorme coup au corps à corps. Radical, mais efficace ! Ce dash nous a plusieurs fois sauvé la mise, notamment contre les pourritures de tentacules qui sortaient sans prévenir du sol pour nous empaler. Ce mouvement est également essentiel lorsqu’il est combiné avec un autre des ajouts : le Doom Guy peut en effet maintenant s’agripper à certaines surfaces pour les escalader. De nombreux passages requièrent dès lors de bien coordonner le saut, voir le double saut, puis un dash, voir un double dash, pour accrocher ensuite une surface et s’élever. On n’est pas dans Prince of Persia, mais cette comparaison rapportée à l’échelle de ce qu’est Doom, un FPs, permet de bien comprendre qu’il s’agit vraiment de quelque chose qu’on ne s’attend pas à trouver dans le titre. Cela rajoute une certaine profondeur, d’autant plus qu’il est désormais possible de s’agripper à certains tuyaux pour se balancer vers l’avant en prenant de l’élan. Tout cela s’intègre parfaitement pendant les affrontements qui, nous l’évoquions en introduction, sont extrêmement nerveux.

doom eternal

La faute (ou grâce c’est au choix) à des ennemis encore plus retors. Si on retrouve d’ailleurs les classiques du précédent titre, on découvre avec plaisir un ennemi capable de se téléporter ou encore un caco démo boosté aux stéroïdes ou encore une variante de l’araignée robotique bien connue des amateurs de la série. Ceux-ci dispose tous d’ailleurs, et ça aussi c’est tout neuf, de points faibles qu’il est conseillé de détruire pour débloquer quasi instantanément un glory kill. Ceux-ci ont d’ailleurs été augmentés en nombre et en violence : on adore d’ailleurs l’arrachage de tête avec la colonne vertébrale (coucou Mortal Kombat) ou encore celui qui consiste à mettre un grand coup de poing sur la tête du démon pour la lui enfoncer dans le corps. Notons également que le héros dispose de deux lames affutées qu’il n’utilise que pour achever ses adversaires. Ceux-ci lâchent d’ailleurs toujours, en fonction de leur type, des munitions, de la vie et maintenant des recharges pour les trois armes secondaires qu’il est possible d’utiliser à tout moment : un lance-grenade, un lance flamme et… roulement de tambour et cris d’excitation… la tronçonneuse ! Du côté des armes principales, saluons l’arrivée d’une arbalète laser qui se manie à la manière du rail gun de Quake III (mortelle précision) et celle d’un canon à ondes qui en tir principal lance des balles énergétiques et en tir secondaire paralyse l’ennemi sur place par le biais d’un rayon qui le fait cuire de l’intérieur puis exploser. Jouissif.

Doom Eternal

Autant dire que ça fritte sévère dans les arènes qui sont toujours aussi bien pensées, avec encore plus de verticalité, de propulseurs pour vous permettre de vous élever pour défoncer les ennemis d’en haut. On passe d’ailleurs beaucoup de temps à sauter, dasher, se retourner à la volée pour tirer et nous avons vraiment retrouvé des sensations proches de celle de Quake III (encore lui) à l’époque. Les maps contiennent aussi des passages secrets offrant des améliorations d’armes ou de santé / armure pour votre héros.

Nous sommes sortis éreintés, mais heureux de ce premier contact avec Doom Eternal. Nerveusement épuisant du fait de l’intensité d’une action qui ne s’arrête jamais, le jeu a un peu de temps encore pour se peaufiner, mais il est en l’état déjà très bien avancé et stable. Vivement le 22 novembre que nous puissions concrétiser cette belle première impression.

le 13/06/2019 par Lestat
Vos commentaires
WolfDriver777
GamePic de
nykraft
153051
14/06/2019 - 08h15
Déjà totalement acquis à la cause de ce nouveau DooM ETERNAL qui à mes yeux s'annonce déjà comme le meilleur FPS de l'année et certainement le meilleur FPS de cette génération ! Du moins dans un certain type de FPS (évidement je ne vais pas comparer avec un Metro Exodus, c'est pas la même approche, le même type de gameplay, les mêmes attentes etc ...). Le jeu à un super look, son 60FPS va être super agréable et vue l'optimisation qu'avait connu le DooM 2016 sur X, je ne me fais aucun soucis pour celui la sur nos machines 4K ! Même sur S ça va tourner super bien, DooM 2016 ayant été magistral dessus également.

Après je peux comprendre que d'autres trouvent ça nul mais ayant été bercé par DooM dans les années 90, ça reste pour moi un très grand nom du genre et j'adore l'évolution qu'à pris la série depuis le précédent épisode ! Les nouvelles mécaniques de jeux, le gameplay rapide et nerveux qui pousse le joueur à maitriser son personnage ainsi que les environnements, ça semble vraiment excellent et ça me donne furieusement envie d'y jouer !

Le solo devrait être top ! Je m'étais éclaté sur DooM 2016 d'ailleurs ! J'espère que le multi gardera les excellents modes du 2016 qui furent originaux et très fun, j'espère qu'on aura le mode Arcade sur le solo qui était super bien foutu et apporté une véritable plus valus au jeu en terme de rejouabilité. Par contre déçu de voir qu'ils refont le coup d'un season pass visiblement avec une version dite Deluxe ... sur le DooM 2016 ils avaient fait ça pour ensuite rendre tout les DLC gratuit (ceux qui avaient payé plein pot durent être très heureux !) pour aider le jeu à se maintenir en ligne et pour ne pas divisier la communauté et faciliter les matchmaking .... pourquoi revenir en arrière sur celui ci ? Un peu dommage ... j'espère qu'on aura le retour du Snapmap également, l'éditeur de niveau qui était super puissant sur le 2016 et offrait une choix phénoménal de niveaux solo, coop, multi en tout genre ... c'était vraiment un truc de fou !

Bref ! Très heureux de voir ce jeu et vivement qu'il sorte ! Je serais également très curieux de voir comment rendra la version Switch ! Pour avoir tester le 2016 dessus, c'était un beau portage sur cette machine malgré les énormes et évidentes concessions faites techniquement mais l'essentiel fut préservé et c'était un beau portage !
yooop76
GamePic de
yooop76
133235
14/06/2019 - 09h41
aaarrrhhhhhhhhh je le veux !!!!!!
KILLIzekid
GamePic de
Tashii4057
143581
15/06/2019 - 01h29
Moi je voudrais bien voir du multi si il est mega nerveux a la Quake 4 ca va me le faire acheté day one aussi non j'attendrais un peu avant de le prendre.
lookmaniak
GamePic de
lookmaniak
21862
17/06/2019 - 12h57
Dans la poche direct à sa sortie... Comme tous les Doom d'ailleurs. Y'a pas meilleur défouloir.
Pour poster un commentaire, vous devez être inscrit ou connecté sur Xboxlive.fr
Twitter    Facebook    Twitch    Dailymotion    RSS